[Mystère #113] Les premières bananes importées en Norvège

mastire

-Le gagnant :

zonetrente a été le premier à trouver la réponse et gurvann et kelkundote ont réussis à trouver des sources « officielles ».

-La réponse :

On voit sur la photo la première cargaison de bananes importées en Norvège en 1905.

La cargaison pesait 3 tonnes et avait été importé par Christian Mathiessen, le fondateur de l’entreprise Bama qui deviendra le plus gros importateur de fruits et légumes de Norvège.

[Source : 1, 2, 3]

13 thoughts on “[Mystère #113] Les premières bananes importées en Norvège

  1. Contrairement aux apparences, ce ne sont pas des régimes de bananes mais une livraison de bretzels, foi d’Alsacien!

  2. Une photo (1905) montrant les premières bananes ( 3 tonnes ) importées en norvège par Christian Mathiessen , le fondateur de ce qui deviendra la plus grosse entreprise d’importation de fruits du pays.

  3. c’est une livraison de grappes de mains dans un hôpital de manchots ( pas les oiseaux de l’antarctique mais les hommes sans bras !)

  4. Le collectif « La Manif Pour Tous » préparant sa prochaine manifestation devant le Ministère de la Justice.

    1. Oui c’est la meilleure source que j’ai trouvé mais je continue à trouver ça un peut trop beau pour être vrai, c’est pour ça que je me demandais si quelqu’un arrivait à trouver une source plus « officielle » :)

          1. Merci Maître de la boite.
            Je serais trop heureux de vous proposer une photo à soumettre à la sagacité de mes collègues.

  5. Préparatifs pour la troisieme Foire á la Saucisse de Saint-Claude sur Gazon de 1897. Durant cette periode, les choses se faisait encore á clos fermés, en partie due á la nature avant-gardiste de l’évenement et la peur des reactions sociales. L’évenement restera longtemps caché du publique. On remarque á cet effet l’attention desavantageuse que recoit l’appareil photo de la part des ‘fantaisistes’, équipe logistique des cargaisons tenue au secret.

    Nous est présenté ici la livraison participative n.40, millesime qui deviendra par la suite légendaire, confectionnée par le denommé Henri ‘Képi’ Bracon. Décoré dès sa premiere participation, il se vera illico Diplomé du Cercle pour rejoindre les rang du jury – un début explosif á sa carriere (visible ici tout a droite, reconnaissable a son strabisme et du dit képi ‘trademark’, tout nouvellement disponible, premier du village).
    Non peut fier de son travail, on assiste au déchargement de ‘la Particuliere Calibrée’, saucisse epicée á l’ail et présentée á sa facon, en gousse.

    Plus tard, il sera retrouvé poignardé dans un tat de saucisson. Son rival de longue date, plus stoic en tenue, Lucien Laulan dit ‘du Melon’ (deuxieme partant de gauche) sera jugé coupable.

Les commentaires sont fermés.