[Mystère #94] Le van de Roger Fenton, le premier photographe de guerre

Roger_Fenton

-Le gagnant :

C’est Mario qui a trouvé le premier, bravo à lui.

-La réponse :

Roger Fenton est un photographe anglais né en 1819, il fondera la Royal Photographic Society anglaise en 1854 mais il est surtout connu pour ses photographies prises pendant de la Guerre de Crimée sur les champs de batailles qui feront de lui le premier photographe de guerre, à une époque où la photographie se pratiquait sur plaque de verre avec une chambre, du matériel lourd et des temps de pose très longs.

23 thoughts on “[Mystère #94] Le van de Roger Fenton, le premier photographe de guerre

      1. Non j’écris mon mémoire sur le mensonge au travers de la photographie. Du coup j’ ai pas mal regardé son travail. Oui, le temps de pose que lui offrait la technique (collodion humide à appliquer sur les plaque sur le moment) en 1853 était bien trop longue, et il était obligé d’arriver bien après la bataille car son labo était une jolie cible. De plus on s’est rendu compte qu’il était très pointilleux sur ses image et passait beaucoup de temps a leurs tirage. On est bien loin de l’image brut que finalement on retrouve plus aujourd’hui grâce au téléphone portable des personnes vivant des événements sans en faire le choix.

          1. Oui j’ai vu ça, mais personnellement j’ai pas totalement compris la teneur de cette polémique. Ca me parait être le même procès que pour le baiser de l’hôtel de ville de Doisneau. Sauf que Fenton ne peut être présent pour expliquer en quoi consiste sont travail.

            Merci la boite verte! D’ailleurs vous serez dans ma bibliographie!

  1. C’est le laboratoire photographique ambulant utilisé par Roger Fenton pour photographier la guerre de Crimée (1er « reportage » photographique de guerre de l’histoire). Le procédé utilisé à l’époque, le collodion humide, nécessitait de développer les images très peu de temps après la prise de vue, d’où la charrette ambulante pour transporter les produits.

  2. la première camionnette qui transportait de dangereux prisonniers d’un étât à l’autre à travers les Etats-Unis.

  3. C’est une illustration de l’ancêtre du car-jacking, le horse-jacking. Ce pauvre homme s’est fait subtilisé ses chevaux, par des malfrats, en s’arrêtant à un stop. Comme quoi la malveillance ne date pas d’hier!

  4. C’est un cliché du pote à Kevin Cosner, dans « Danse Avec Les Loups » : le charretier qui l’emmène dans les plaines. Bon prince, il lui laisse même son bocal d’œufs durs mais au moment de partir, il se rend compte que ce roublard de Kevin lui a aussi chipé ses mules !

    Kévin, amusé de sa mine penaude et de sa farce, le prend en photo sur le vif.

  5. serait-ce le premier fourgon cellulaire ?
    serait-ce un médecin accoucheur itinérant ?
    serait-ce la ruée vers l’or ?

  6. Laboratoire photo ambulant de Roger Fenton, premier photographe de guerre.
    Source: reportage sur les début de la photo, vu avant-hier sur arte replay :)

  7. La réponse à déjà été donné mais je crois avoir vu l’image y’a pas si longtemps sur la boite verte justement :)

Les commentaires sont fermés.