[Mystère #134] La première production d’électricité d’origine nucléaire

HIST AL_LightBulbs

-Le gagnant :

kelkundote a été le premier à trouver, ayant été trahi par mes obsessions, bravo à lui.

-La réponse :

L’Experimental Breeder Reactor I (EBR-I) est un réacteur nucléaire dédié à la recherche scientifique situé dans le désert à 29 km de la ville d’Arco dans Idaho aux Etats-Unis
A 13h50 le 20 Décembre 1951 il est devenu le premier réacteur nucléaire à générer de l’électricité quand il en a produit assez pour allumer quatre ampoules de 200W.
Il utilisait de l’uranium enrichi à plus de 90% comme combustible, chauffant un circuit secondaire de métal liquide qui chauffait à son tour un circuit tertiaire d’eau à partir de duquel l’électricité était produite.
En 1962 il fut alimenté avec du plutonium, devenant le premier réacteur à produire de l’électricité avec ce combustible.
Par la suite il a été capable de produire assez d’électricité pour alimenter tout son immeuble avant d’être arrêté en 1964.

EBR-1 Nuclear Reactor

HIST AL_Bulb

29 thoughts on “[Mystère #134] La première production d’électricité d’origine nucléaire

  1. Les premières ampoules éclairées par de l’électricité d’origine nucléaire avec l’EBR-1 à l’ Argonne National Laboratory-West en décembre 1950…

    Facile quand on connait la curiosité du maître de la boîte pour cette technologie.

    J’ai cherché first nuclear electric et bingo.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Nuclear_power

  2. Yes !!! trouvé !

    Recherche sur Google avec  » « old factory » 4 light bulbs hanging », sans résultat, et ensuite j’ai pensé à tester avec « distillery » à la place de factory, puis avec « refinery », et là, bingo, la deuxième image est celle de la page wiki sur l’uranium.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Uranium

    D’après la légende de la photo : quatre ampoules allumées avec l’électricité générée à partir du premier réacteur nucléaire produisant de l’électricité.

    Certainement pas survolé par des drones celui-là …

  3. Cette photo montre les premières ampoules alimentées par énergie nucléaire dans le laboratoire national de l’Idaho. Le nom du générateur nucléaire est EBR-1.
    Au début j’ai penser à une distilery clandestine durant la prohibition mais ne trouvant rien j’ai finalement taper « 4 bulb lab underground » (avec parametre de recherche noir et blanc) et cette photo inversée est apparu , ensuite source wiki.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Idaho_National_Laboratory
    http://www.ansnuclearcafe.org/wp-content/uploads/2013/11/smr-tour-inspired-by-ebr-1-light-bulbs.jpg

  4. 4 ampoules allumées, je me suis dit que cela devait concerner un temoin de production d’électricité.

    Après quelques recherches infructueuses, j’ai cherché sur google : « electricity from the first nuclear power »

    La première page de résultat mène sur Wikipédia : http://en.wikipedia.org/wiki/Experimental_Breeder_Reactor_I

    La photo (inversée) apparait : c’est le réacteur EBR-1

    Content !

  5. De manière évidente c’est un interrogatoire robot.

    On voit une tète humanoïde à gauche du plus gros tube inox vertical : c’est l’inspecteur TUYAU avec son corps en forme de tuyau ; un vicelard celui là avec son long appendice nasal.

    Le robot soumis à la question est allongé au 1er plan, la tète tournée vers le fond. Au vu de sa morphologie je pense que c’est un robot mineur des lunes de Staurne.

    C’est donc l’image historique de l’interrogatoire du chef des robots rebelles de Mimas par celui qui allait devenir l’empereur Gorgonesque aux 1000 chaudières, l’inspecteur TUYAU à l’époque. OPONDUSATRAQUE, le robot rebelle sera d’une faiblesse morale insigne en révèlant le secret de la force des rebelles à TUYAU.
    Ce dernier au lieu de s’en servir pour faire gagner la fédération SOL, se l’apropriera et en l’adaptant à sa morphologie particulière en fera une arme imparable pour ses contemporains.

    Le procédé d’interrogatoire est une torture à base d’électricité antique, et différentiel sensoriel robotique . Personne n’a jamais su vraiment en quoi il avait consisté puisqu’il a explosé avec PONDUSATRAQUE dés que TUYAU eût l’information fatale pour la liberté d’expression pour les millénaires à venir.

    ON PEUT AVOIT DES VRAIES ENIGMES QUE JE NE DECOUVRE PAS EN 30″ ?

  6. J’ai déja vu ce GIF animé.
    Sur la première image les ampoules sont étéintes.
    Sur la deuxième, ils envoient 100 volts et la lumière fut.
    Sur la troisième, ils poussent à 200 volts et la lumière fume.

  7. « machine room four bulbs » sur images.google.com -> trouvé la photo dans l’article wikipedia english sur l’uranium
    Ce sont les 4 ampoules alimentées par le EBR-I (Experimental Breeder Reactor), premier réacteur nucléaire capable de générer de l’électricité, en 1951.
    Légende de l’image : « The first production of usable nuclear electricity occurred on December
    20, 1951, when four light bulbs were lit with electricity generated from
    the EBR-1 reactor »
    Source : http://en.wikipedia.org/wiki/Experimental_Breeder_Reactor_I

    1. Non, quand y’a un lien dans la réponse je dois la valider à la main pour éviter le spam, et comme je ne passe pas mon dimanche à attendre fébrilement vos réponse je les valides le soir ;)

      elles apparaîtront quand meme dan sle bon ordre une fois validé donc ne vous inquietez pas ^^

        1. Tu peux continuer à laisser le lien… ça permet d’éviter à ceux qui cherchent après toi de voir ta réponse et puis ça ajoute du suspens pour la révélation du gagnant!

  8. ok, à chaque post, je me retrouve en attente de modération….. pas cool.
    la solution est « EBR-1 », mon explication est dans mes posts « en attente de modération ».

  9. Bon, une fois de plus, il faut que je mette un réveil le dimanche matin ! Pas vraiment envie… à moins que la boite verte ne m’apporte le petit déjeuner au it. « Room service ! » En tous cas, Jouz l’emporte haut la main on dirait, sa référence est la bonne.

    Il s’agit du premier réacteur nucléaire ayant produit de l’électricité. Il a produit suffisamment d’électricité pour illuminer quatre ampoules de 200 Watts le 20 décembre 19511. Par la suite, il a généré assez d’électricité pour alimenter la totalité du bâtiment l’abritant. Il a été utilisé pour des travaux de recherche jusqu’en 1964, date à laquelle il a été définitivement arrêté.

    Il s’agissait d’un réacteur de recherche à neutrons rapides utilisant dans un premier temps de l’uranium enrichi à plus de 90 % comme combustible, refroidi par un alliage eutectique sodium-potassium2, échangeant avec un circuit secondaire véhiculant aussi du métal liquide et cédant ces calories à un circuit tertiaire d’eau par l’intermédiaire d’un générateur de vapeur. La vapeur produite alimentait une turbine, était condensée et renvoyée au générateur de vapeur par des pompes alimentaires3.

    En 1955, le cœur du réacteur a subi une fusion partielle.

    En 1962, le cœur du réacteur est alimenté avec du plutonium, faisant de l’EBR-1 le premier réacteur au monde à produire de l’électricité à partir du plutonium.

    1. oui, c’est une autre hypothèse plausible. Mais je l’ai laissée de coté elle me paraissait bien trop fantaisiste : qui aurait l’idée d’allumer 4 ampoules de manière aussi compliquée ? Utilisez l’énergie nucléaire pour faire bouillir de l’eau tant qu’on y est !

  10. 5 ampoules Chachashire, 5 ! C’est drôle, personne ne remarque qu’il y a une lampe en haut à droite de la photo. Moyennant quoi, je sais ce que tu vas me répondre : « la cinquième ne fonctionne pas grâce à l’énergie nucléaire. C’est une dynamo entrainée par un pédalier sur lequel s’épuisent une génération de thésards qui éclaire la scène. Le reste, c’est du théâtre.  » pffff, tu as mauvais esprit chachashire, très mauvais. Tu serais pas écoloverte, dis, des fois, toi, un peu ?

Les commentaires sont fermés.