[Mystère #9] Radiographe pendant la première guerre mondiale

-Le gagnant :

La bonne réponse a encore été trouvée par Djiti, félicitations !

-La réponse :

Comme Djiti a donné plus d’informations que ce que j’avais pu trouver je copie-colle sa réponse :

C’est un medecin pendant la premiere guerre mondiale qui porte une tenue de plomb pendant les seances de radiographie des blessés de guerre.
Les medecins passaient leurs journées dans les salles de radios et faisait les radios à la chaine et à l’époque ils connaissaient deja le risque de surexposition aux radiations.
Vu l’insigne c’est un un sergent (trois chevrons) anglais.

Et Thomas a apporté une petite précision :

C’est surement un infirmier manipulateur et non pas un médecin, car tous les médecins des armées sont officiers et sur la photo c’est un sergent du service de santé britanique (croix au dessus des trois chevrons).

Quant a moi je peut vous dire que la photo a été prise en France en 1918 par H. J. Hickman, qui était lui même radiographe.

28 thoughts on “[Mystère #9] Radiographe pendant la première guerre mondiale

  1. [spoiler]ça je sais !
    c’est un medecin pendant la premiere guerre mondiale qui porte une tenue de plomb pendant les seances de radiographie des blessés de guerre
    les medecins passait leurs journées dans les salles de radios et faisait les radios à la chaine
    à l’époque ils connaissaient deja le risque de surexposition aux radiations
    au vue de l’insigne c’est un anglais un sergent (trois chevrons)

    comment je le sais, pas de mérites, je suis passionné d’histoire et des conflits du 20e et 21e siècle [/spoiler]

    1. juste une precision, c est surement un infirmier manipulateur et non pas un medecin, car tous les medecins des armées sont officiers et ca c est bien un sergent du service de santé britanique (croix au dessus des trois chevrons)

      Mais bon je pinaille

  2. J’ai vu les réponses précédentes… mais avant j’ai pensé c’est que cette image avait du influencer Tardi pour ses ouvrages sur la Première Guerre Mondiale.
    Merci, Oh grand maître de la boite pour tous ces sujets…

    le lézard, dresseur de radis

  3. je dirais que c’est une combinaison de la croix rouge pour le traitement des victimes irradié durant la seconde guerre mondiale pendant laquelle a eu lieu les premiers test de bombe nucléaire.

  4. D’après les galons, il s’agit d’une combinaison [spoiler] anglais utilisé pendant la première guerre mondiale.[/spoiler]
    Vraisemblament, cette combinaison permet de se proteger [spoiler] des rayons X, donc peut être utilisé par un médecin pendant la guerre.[/spoiler]

  5. Une combinaison médicale de protection de 1940 pour touché rectal sur des sujets atteints de dysenterie.

  6. Facile, c’est encore Salvatore ferragamo qui s’apprête à faire des moulages de pieds de starlettes à l’hygiène douteuse.

  7. Je penche en effet pour la version « médecin spécialisé dans le traitement des irradiés de la seconde guerre mondiale.

  8. [spoiler] Moi je crois que c’est un vieil uniforme de pompier. Je n’ai pas fait de recherches, j’y vais d’instinct. :) [/spoiler]

  9. [spoiler] la première réponse de Djiti me parait être la bonne, moi j’avais aussi remarqué les insignes militaire et la croix sur l’épaule, mais je pensais à une combinaison anti radiation nucléaire. [/spoiler]

  10. C’est un soldat de la 2nde guerre mondiale qui est de « corvée de chiottes » ! D’où le masque !
    Et comme il fait ça tellement bien , il est devenu sergent !

  11. Alors je dirais un « radiologue » de l’armée, il est bien protegé mais pas de masque a gaz, donc on peu supposer que c’est une protection contre autre chose que des gaz, radiations ou chaleur, comme ca n’a pas l’air d’etre ignifugé et que la photo est vieille peut etre seconde guerre mondiale, voir premiere, je dirais protection contre des radiations si c’est plus vieux que la seconde guerre mondiale comme je le suppose, il n’yavait pas encore de radiation « bombe atomique » il reste les radiations de radio….

  12. Je trouve très crédible l’idée de la protection contre les rayons X. J’aurais d’abord pensé à une combinaison pour soigner des patients exposés aux gaz moutarde lors de la première GM, mais bon je ne pense pas que l’effet corrosif de cette arme perdure longtemps.

  13. Je pense à une combinaison pour les soudeurs avec des lunettes de protections pour les yeux et une combinaison de cuire pour éviter les risques de brûlures.

  14. Pour info, il n’y a pas besoin de protection pour s’occuper d’une victime irradiée (pas plus que pour manger un légume irradié), car les radiations disparaissent immédiatement après l’exposition, à moins que la victime porte sur elle du matériel radioactif (par ex de la poussière/cendre contenant des déchets radioactifs)

Les commentaires sont fermés.