Des gens sans visages dans des lieux abandonnés

Karen jerzyk est une photographe autodidacte basée à Boston. Elle réalise des images conceptuelles avec un je-ne-sais-quoi de cauchemar, dans des bâtiments abandonnés.

Elle explique qu’elle peut passer des heures à remettre en état la pièce du bâtiment ou elle veut réaliser son image, en portant un soin très important aux plus petits détails.

Elle a même fini par être arrêtée pour ça en août 2014. Elle décrit cela comme « le plus beau jour de sa vie » car c’est ce qui l’a fait connaître au niveau national aux États-Unis.

On peut voir plus de son travail sur Instagram.