Jessica Lange photographie le petit monde de la route 61

En 1967 la jeune Jessica Lange a pris un bus pour descendre dans le sud des États-Unis via la route 61, un voyage qui allait la mener jusqu’en europe et plus loin encore.

La route 61 s’étale de la frontière canadienne à la nouvelle orléans sur plus de 2500km et c’est le terrain qu’elle a choisi pour témoigner de l’évolution des états unis dans les 70 dernières années.

Rassemblées dans un ouvrage sobrement intitulé Highway 61, ses images sont dédiées à Sam Shepard, son mari décédé en 2017.

Elle y écrit : « J’ai senti cette solitude en tant qu’enfant et je la sens encore plus précisément maintenant. De longues portions de la 61 sont vides, oubliées, comme si elles étaient en deuil de ce qui a disparu – les villages, les voisinages, les fermes familiales, les usines et les moulins… Des gens subsistent, peut être pleurant un passé plus vivant mais ne voulant pas abandonner l’endroit qu’ils appellent leur foyer ».