[Mystère #77] Napoléon III regarde le Prince se faire prendre en photo sur son poney

fjgpdjgslpodjgp

-Le gagnant :

C’est Ragnar qui a trouvé la réponse le premier.

-La réponse :

Réalisé par Meyer et Pierson vers 1859 – le Prince ne semble pas avoir plus de 2 ou 3 ans -, ce cliché nous montre une séance de pose dont le résultat final était destiné à la vente. Mais les photographes nous révèlent l’envers du décor en s’éloignant de la stricte prise de vue initiale, le petit Prince, solidement harnaché à la selle de son poney, se tenant devant la toile de fond. L’angle élargi montre à gauche l’écuyer tenant l’animal et, à droite, Napoléon III, assistant comme n’importe quel père à la scène. Noire et raide silhouette en redingote et haut de forme, réduit à un simple rôle de figurant, l’Empereur tient un chien en laisse dont l’aspect flou ajoute au caractère de l’instantané.

[Source]

10 thoughts on “[Mystère #77] Napoléon III regarde le Prince se faire prendre en photo sur son poney

  1. C’est pas le petit Franklin D Roosevelt dans sa jolie robe ? Je l’ai déjà vu ainsi grimé sur une autre photo, et là on dirait bien qu’il est ficelé pour éviter qu’il ne s’affaisse sous son propre poids.

  2. Un cadavre momifié, pratique courante pendant un certain temps pour faire des photos de familles à cause de la mortalité enfantine.
    Y a eu un article sur cette pratique y a 2 mois sur un site et ça m’avais surpris. Le style est le même : l’enfant à le regard vide et est sanglé au fauteuil. Y avait des techniques bien plus fourbes à l’époque pour les maintenir je m’étais fait avoir prenant des vivants pour des morts et l’inverse.

  3. « Le Prince impérial sur son poney, posant pour le photographe »
    Il s’agit du fils de Napoléon III posant pour une photo destiné à figuré sur une carte de visite photographique. Le photographe s’est éloigné du modèle pour y faire figuré l’empereur.

    Pour trouvé, j’ai recherché « poney » « enfant » et « Napoléon 3 » (le personnage de droite a quand même une silhouette caractéristique.)

  4. Dans la série des « petits métiers d’autrefois », voici a photo d’un vendeur d’enfants itinérant. Sur la gauche de l’image, le vendeur en gant blanc pour se protéger les mains en manipulant la marchandise, et sur la droite un client potentiel qui hésite à acheter l’enfant empaqueté sur le cheval, pour le donner à manger à son chien.

  5. c’est la première recette de cuisine photographiée : il s’agit du pâté d’enfant pour lequel la composition ressemble beaucoup au pâté d’alouette ! Ici, il faut prendre un cheval et un enfant et cela devrait donner de nombreuses boîtes de « pâté impérial » (si j’en crois les autres commentateurs !)

Les commentaires sont fermés.