[Mystère #196] Des boules de papier comme combustible en 1940

boule-papier-nazi-chauffage

-Le gagnant :

ET c’est kelkundote qui remporte cette édition de la photo mystère, bravo à lui et à Laurent qui ont été les deux seuls à trouver !

-La réponse :

Une femme sèche des boules de papier sur son balcon destinées à remplacer le charbon de chauffage lors de la pénurie due à l’occupation Nazi en 1940 à La Haye.

7 thoughts on “[Mystère #196] Des boules de papier comme combustible en 1940

  1. C’est la maman de J.J. Goldman qui met du vieux pain sur son balcon pour attirer on ne sait trop quoi, pas de quoi en faire une chanson.

  2. Des boules de cocagnes ? J’ai tapé « boules séchées » sur Google :) Si c’est ça, il s’agit de boules confectionnés à partir de feuilles de pastel écrasées, pour donner, ensuite, le pastel qui servait à teindre (en bleu si j’ai bien compris). Ces pastels ont fait la richesse du Lauragais.

  3. Ah ca me fait penser à mon grand père qui me faisait faire des briques avec son vieux papier journal dans une espèce de presse. Fallait déchirer le journal en petit morceaux (sinon ca brûle trop vite), mettre le tout dans une bassine d’eau, mettre dans le papier mouillé dans la presse en forme de brique, l’eau passait par un gros tamis, et formait une brique fragile qu’il fallait sécher au soleil.
    Vous seriez surpris comme ça tient bien, faut juste avoir du journal, et de la patience et ca fait un super combustible: du bois recomposé.

      1. C’est grâce à ça que j’ai trouvé…
        J’ai aussi pensé à des boules de bouses séchées mais il me semblait qu’il y en avait beaucoup, alors que la photo a été prise en ville, pour que ce soit ça.

Les commentaires sont fermés.