Patience et splendeurs chez une papetière

Dans ce portrait en forme de reportage, « l’âme de la feuille », dans le cadre de la série « Passe Moi Les Jumelles » de la RadioTélévision Suisse, Antoine Plantevin va à la rencontre d’une des papetières les plus expertes d’europe : Viviane Fontaine.

Cette artiste suisse travaille le papier depuis la fin des années 60. Elle a été se former au Japon pendant de nombreuses années avec un maître du Washi, et elle a enseigné ensuite, à divers niveaux, l’art du papier.

Elle crée des compositions aériennes de fibres végétales en allant ramasser elle-même les plantes dans la campagne suisse de la Gruyère. Elle a également réalisé des manteaux de papier, des compositions abstraites, et on découvre son travail actuel au sujet d’une porte de sa maison, signifiante, et qui devra bientôt disparaître à la suite de travaux.

Elle raconte la patience infinie, pendant qu’on la voit séparer des branches de leur cambium où lentement déshabiller des feuilles pour n’en laisser qu’un fantôme de dentelle. Le résultat est sensible, vivant, profondément émouvant de simplicité et de justesse.