Anatomie d’un câble de fibre optique sous marin

La partie en fibre optique qui transporte l’information c’est juste les 4 petits fils colorés au milieu, tout le reste sert à les protéger.
[Illustration sur Wikipedia]

4 thoughts on “Anatomie d’un câble de fibre optique sous marin

  1. C’est même à l’intérieur de ces petits fils colorés à bien regarder la deuxième photo ! La fibre optique c’est un très fin fil de verre translucide, non ?

      1. la couleur sert aussi au branchement. après avoir posé un câble de quelque millier de kilométrés au fond de l’océan, il vaut mieux savoir quel fils se branche où, on ne peut pas faire de test pour deviner.

        1. Le fil vert… sur le fil vert… le fil rouge… sur le fil rouge ^^
          Sauf dans les cas où la fibre joint deux points entre lesquels il n’existe rigoureusement aucun autre moyen de communication, ce qui doit se réduire à peu près à néant aujourd’hui grâce par exemple au téléphone satellitaire, il doit toujours exister un moyen de « sonner » la liaison comme n’importe quel câble. Mais ça doit effectivement être rudement moins pratique sur plusieurs milliers de kilomètres !

Les commentaires sont fermés.