Des inventions pour ne pas se faire enterrer vivant

La peur d’être enterré vivant est ancestrale, on en retrouve des témoignages vieux de plus de 2000 ans, et elle était parfois justifiée à l’époque, mais c’est au 19e siècle qu’elle prend une nouvelle ampleur ce qui donna lieu à de nombreuses inventions de cercueils plus ingénieuses les unes que les autres.

1894 : Un tube permet de respirer et déploie un drapeau
1843 : Celui là ne marchait qu’avant d’avoir été enterré, le moindre mouvement du corps ouvrait le couvercle.
1868 : Le plus vieux que j’ai trouvé qui permet d’être enfoui sous le sol, une tour qui dépasse permet de respirer et une corde d’actionner une cloche.
1885 : En tirant une corde on fait descendre une lampe pour que les gens à la surface puissent voir si le mort est vivant.
1899 : En cas de réveil, brisez la glace.
1899 : Une cheminée permet de respirer si vous êtes vivant et de purifier l’air si vous êtes mort.
1904 : Discutez avec l’extérieur par code Morse.

1882 : Différentes méthodes pour signaler la surface.
1995 : Celui-là est basé sur des contacts électriques.

Visiblement cette phobie n’a pas disparu puisqu’on trouve des brevets sur ce thème jusqu’en 2014 :

Toutes ces illustrations viennent des brevets de l’époque, certaines ont été colorisées par Vox pour cet article.

  • MLK

    C’est fou !
    J’imagine bien une future application pour iPhones et consorts, une option alerte post-mortem je sais pas…
    « Ah, je reçois un tweet de Billy-Bob ! ce vieux farceur est encore parmi nous en fait ! »

  • Ponant & Ponand

    Le projet a été enterré.

  • Dicamion

    Personne n’a pensé à un dispositif pour se suicider, en cas de résurection…?