Des méandres et des gouttes de liquides visqueux

Dans cette expérience un liquide très visqueux est poussé dans un autre liquide présent dans une chambre avec une sortie à l’autre extrémité, sans aucune autre intervention le premier liquide commence à former des méandres, en se rapprochant les boucles des méandres finissent par fusionner et former des boucles de 8.
C’est à ce moment là que la partie contre-intuitive commence à se produire, en accélérant en s’approchant de la sortie il tire sur les boucles, les parties fusionnées résistent et le liquide commence à former des triangles avant d’être évacué.

Quand on applique la même expérience à des gouttes de liquides visqueux, elles forment un groupe qui devient de plus en plus large au milieu à mesure que l’on réduit l’espace ment entre les gouttes :