Ces clôtures à Londres recèlent un secret d’histoire

Durant la seconde guerre mondiale, les autorités britanniques avaient prévu que les bombardements feraient d’immenses pertes humaines, sans compter les blessés à évacuer. 600000 civières metalliques ont été fabriquées en prévision de ces attaques, qui ont fait 28000 morts parmi les civils et presque autant de blessés.

Les anciennes clôtures avaient été arrachées pour envoyer le métal dans le cadre de l’effort de guerre, elles ont ainsi été remplacées par ces civières devenues inutiles après-guerre. Les plus courtes sont des civières pour enfants, mais toutes portent ces indentations caractéristiques triangulaires, conçues pour leur servir de pieds.

Ces éléments d’histoire se trouvent encore aujourd’hui dans la ville, même si bien peu de londoniens d’aujourd’hui savent quelle a été l’utilité de ces étranges clôtures ondulées.