Visages moyens des femmes du monde

[+]

ps : oui, les Sud-Africaines sont bizarrement blanches, il doit y avoir un biais dans le sample.

19 thoughts on “Visages moyens des femmes du monde

  1. J’ai eu ce concept en tête hier soir : Trop tard ^^
    Une vraie boîte de Pandore avec que du bon !
    Bravo, merci, et bonne continuation ! ; )

  2. précisons la conclusion : la moyenne des visages rentre souvent dans les critères de beauté. Aucune de ces femmes moyennes sont laides, elles sont même plutôt belles.

    1. il a été prouvé depuis très longtemps que les critères de beauté se définissent dans l’enfance.
      Tous les visages vus dans les premières années de la vie sont superposés par le cerveau (à la manière de la méthode ci-dessus) pour aboutir à un visage moyen qui sera ensuite inscrit comme référentiel de beauté dans la mémoire de l’individu.

    1. En fait les rides des unes sont comblées chez les autres, donc la femme moyenne est forcément jeune/sans rides. De plus si on considère que les caractères physiques comme l’ossature suivent une distribution « normale », le fait qu’un trait ressorte net serait logique.

      Quand au fait de préfèrer les femmes jeunes et en bonne santé, ce n’est pas qu’occidental.

      Je trouve intèressant de constater qu’il y a des visages typés qui ressortent de ce genre de procèdé.

      1. J’avais entendu à la radio qu’un étude américaine avait montré que les « canons de la beauté » correspondent à des moyennes. Ce qui explique qu’on trouverait ces moyennes. La beauté standard serait, en fait, un standard.

        Je crois que c’est pareil pour tout ce que l’on (la masse) trouve beau / bon, jusqu’à ce que les sens s’éduquent et que le goût – individuel – se forme. Mais je ne voudrais pas lancer un débat philosophique…

        1. En même temps, il est bien connu que le sentiment de familiarité est agréable. Au fur et à mesure que l’on voit de nouveaux visages, le prototype de ces visages devient plus familier que les visages perçus (cf paradigme DRM), la notion de beauté telle qu’on se la construit se retrouve très bien dans ces photos (surtout selon les critères occidentaux, dans une société basée sur l’image et sur la diffusion massive d’informations, où chaque individu a déjà perçu des milliers de visages différents).
          Si l’on considère que ces visages sont prototypiques, ils vont nous paraître plus agréables que des visages réels pour la simple raison qu’ils sont potentiellement « plus normaux que les autres ».

          On se croirait dans un concours de Miss Univers, ce qui est marrant quand on y pense : ça voudrait dire que ce « concours » ne récompense pas la personne étant née avec le physique le plus extraordinaire, mais au contraire la femme la plus banale de la planète…

  3. mouai les visages me semblent très nets hormis les cheveux et le cou. Trop nets pour être honnêtes !
    Je pense que le visage visible correspond plutôt à un visage choisi, superposé sur la pile des visages avec une opacité presque à 100%

  4. « Pourquoi celle representant l’Afrique du Sud est-elle blanche !? » :D Un cours de geographie d’histoire serait-il necessaire ? #pays-bas#mandela…

    1. Heu c’est normal, c’est juste du au fait que les couleurs claires résistent mieux au moyennage que les couleurs sombres. C’est comme les os à la radio X. Comme ils émettent moins de lumière ils sont moins visibles.

Les commentaires sont fermés.