Une navette spatiale russe en bois

modele-buran-bois-01

Alors qu’il explorait un aéroport de Moscou il y a deux ans le photographe Aleksander Markin est tombé sur cette navette à l’échelle 1:3 du programme spatial russe Buran qui était abandonnée dans un coin et dans un état de délabrement avancé.

Plus qu’un simple objet décoratif, ce modèle en bois fait en fait parti des 85 qui ont été créés à des échelles allant du 1:550 au 1:3 pour tester au début de la conception de la navette des variations aérodynamiques en soufflerie.

modele-buran-bois-02

modele-buran-bois-03

modele-buran-bois-04

modele-buran-bois-05

modele-buran-bois-06

modele-buran-bois-07

modele-buran-bois-08

modele-buran-bois-09

modele-buran-bois-10

modele-buran-bois-11

modele-buran-bois-12

modele-buran-bois-13

4 thoughts on “Une navette spatiale russe en bois

  1. Ca me rapelle « la soucoupe et le perroquet » de l’émission strip tease…

    Je viens d’apprendre en recherchant ça que la soucoupe de Jean Claude a été détruite par la mairie après qu’il ait déménagé. :'( snif on était si près du but: pouvoir vivre sur une autre planète grâce à la pensée astrale.

    pour en savoir plus un très petit blog: http://jeanclaude-suzanne.blogspot.fr/
    sur lequel on trouve des infos croustillantes sur les premiers essais de jean claude, son passage aux bermudes, ses trois mois à la dérive dans le golfe de guinée à bord d’une première soucoupe volante…

    Un précurseur que les soviets nous auraient envié, pas de doute que Jean Claude il l’aurait fait volé, lui, cette navette russe en bois.

    1. Amusant j’ai pensé la même chose. Merci pour le complément d’info sur Suzanne et son fils Jean-Claude. En espérant que Suzanne ait réussi à refourguer la paire de chaussure pointure 42 de son défunt mari.

Les commentaires sont fermés.