7 thoughts on “Un robot mou qui rampe

    1. je dirais une sorte de matière plastique souple, partitionnée en plusieurs compartiments. en remplissant d’air ces compartiment dans un certain ordre, ça le fait bouger.

    2. D’après le papier (http://www.pnas.org/content/early/2011/11/21/1116564108) c’est un dispositif en élastomère (une variété de caoutchouc synthétique, si on veut).
      Le challenge pour eux était de définir une forme qui fonctionne avec uniquement cinq ballonnets indépendants, comme on le voit dans la vidéo. C’est particulièrement impressionnant de ce point de vue justement, le faible nombre « d’actuateurs » du bidule.

Les commentaires sont fermés.