Un exosquelette à chenille avec des gros bras

Les bras de cette machine créée par Raytheon permettent à son opérateur de manipuler des objets lourds avec une dextérité impressionnante, la force exercée par les bras est même répercutée dans les commandes pour que l’opérateur sente le poids qu’il manipule.

2 thoughts on “Un exosquelette à chenille avec des gros bras

  1. J’adore la comparaison avec le film RealSteel, alors que concrètement, ça n’a pas grand-chose à voir… D’un côté, une espèce d’engin de chantier vaguement amélioré (et encore : bonjour les crampes aux bras à la fin d’une journée de travail) et, de l’autre, une intelligence artificielle (tellement évoluée qu’elle est capable d’apprendre à se battre) implantée dans un corps humanoïde de plusieurs tonnes, blindé, et très rapide…

Les commentaires sont fermés.