Samuel Morse : le code, le télégraphe et les meilleurs tableaux du Louvre