Une rivière au musée

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-01

L’artiste islando-danois Olafur Eliasson a envahi l’aile sud du Louisiana Museum of Modern Art situé à 25km de Copenhague au Danemark et y a installé « Riverbed« , le lit d’une rivière avec sa terre, ses pierres, ses rochers et son cours d’eau qui file au milieu des murs blancs de la galerie.

Les visiteurs sont encouragés à se promener dans l’installation et à interagir avec.

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-02

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-03

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-04

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-05

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-06

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-07

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-08

riverbed-ollasson-riviere-musee-moma-dannemark-09

2 thoughts on “Une rivière au musée

  1. C’est dingue, aller dans un musée pour y voir un spectacle visible à l’extérieur en se promenant à l’air pur, dépasse et de loin ma compréhension de l’art.

    1. Dommage de s’imposer de telles limites :/
      Cette œuvre reste une représentation, une « imitation » de la nature, tout comme peut l’être une peinture, une sculpture ou une photo d’une rivière, sauf que c’est évidemment en 3D (comme un diorama). (Je pourrais m’étendre sur les références historiques: contraste surréaliste, sujet impressionniste, etc.) Et si on considère juste l’effort matériel réalisé à reproduire, ré-créer une telle scène, c’est assez dingue aussi. Après, est-ce qu’ un tel spectacle (une image de la nature, enclose dans un espace muséal) est visible à « l’extérieur »? Non, c’est bien de l’art.

Les commentaires sont fermés.