Des portraits de criminels australiens dans les années 1920

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-01.jpg

Tous ces portraits de criminels et de délinquents ont été prises dans les années 1920 par un photographe dans les cellules du poste de police de Sydney en Australie.

Le policier-photographe qui les a pris dans les années 20 devait avoir un grand sens artistique, même en ignorant le contexte chaque photo est superbe et le fait qu’il ai utilisé des multiples expositions pour prendre plusieurs photos sur la même plaque photographique et que quelqu’un ai rajouté des informations sur les détenus comme leurs noms, leurs poids ou leurs numéros rajoute un charme incroyable à ces images.

Toutes ces informations ayant du être marquées à l’envers en noir sur le négatif pour apparaître en blanc sur les images, on discerne d’ailleurs parfois des informations manuscrites qui sont à l’envers.

Le plus étonnant peut-être est que les détenus se sont pris pour la plupart au jeu de la pose avec une facilité déconcertante.

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-02

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-03

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-04

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-05

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-06

Kathleen Ward, criminal record number 658LB, 14 May 1925. State Reformatory for Women, Long Bay.

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-08

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-09

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-10

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-11

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-12

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-13

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-14

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-15

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-16

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-17

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-18

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-19

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-20

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-21

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-22

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-23

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-24

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-25

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-26

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-27

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-28

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-29

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-30

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-31

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-32

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-33

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-34

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-35

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-36

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-37

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-38

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-39

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-40

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-41

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-42

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-43

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-44

photo-police-sydney-australie-mugshot-1920-45

Un très beau livre a été publié avec ces images :

City of Shadows: Sydney Police Photographs 1912-1948

de: Doyle, Peter (Auteur), Williams, Caleb (Interprète principal)

éditions:

prix: 97,07€

Aller voir

114 thoughts on “Des portraits de criminels australiens dans les années 1920

  1. J’ai très envi d’y croire, mais la haute définition de ces photos censées être vieilles de 90 ans me laissent vraiment le doute….

        1. la définition d’un collodion humide par exemple s’il est assez saturée en nitrate d’argent et que la plaque est grande…(technique ancestrale de la photographie) peut allègrement dépasser la meilleur des photos actuelle pris par le meilleur appareil numérique… quoi que à la vitesse de l’évolution technologique…

    1. Ne pas oublier que la taille des négatifs de l’époque (ces photos ont été prises grâce à des chambres de grande taille) permet de conserver aujourd’hui une qualité, une précision et une définition d’autant plus impressionnante que les tirages excèdent peu la taille du cliché original. C’est ce qui donne l’impression d’une « haute définition ».

    2. pour faire la collection de cartes postales anciennes et plus particulièrement de celles des années 1910-1920, je confirme que la qualité pour cette époque est complètement normale! presque pas de grain, très « smooth » comme texture. Tout simplement magnifique. Rien à envier aux photographes d’aujourd’hui.

  2. Blog très intéressant, découvert il y a 2 jours, je me promène dessus et de fait je travaille peu ! Tanpis tant mieux !
    Merci, longue vie !
    Sophie.

  3. Pour la « haute définition » c’est du à l’utilisation de chambre grand format, pas mystère la dedans.
    Le site d’origine est une mine, je crois que je vais encore rien faire aujourd’hui.

    Maitre de la boite, je ne te remercie pas !

    La boite reste ouverte pendant les fêtes ?

  4. Dites-moi Maître de la boite… Vous passez votre temps à rechercher des sujets extraordinaires?? En tout cas je dis encore bravo…. vraiment… je ne cesse de recommander ce site à mes amis..
    De plus en plus de connectés depuis la Martinique…
    Propre, clean, clair, sympa, intéressant, concis, éducatif.. Rien de plus à ajouter….

  5. belle trouvaille +_+ le sens artistique du photographe est épatant, jusque dans le détail de ces annotations et des marques de scotch (i guess)
    A quand une expo dans la capitale ?…

  6. Il me semble bien reconnaitre mon grand-père maternel sur une photo, (14) mais j’y mettrai pas, comme lui certainement, ma tête à couper … :o)

  7. Superbe galerie…
    belle qualité d’images déjà, on en était à mi-chemin entre l’invention de la photographie (1826) et aujourd’hui…

  8. Tout est dans le rapport texte-image.
    (qui donne du sens à la lecture)

    si l’intitulé avait été
    PORTRAITS DES GAGNANTS DE LA GRANDE LOTERIE DU MONTANA 1930-36
    ou
    PORTRAITS DE PATIENTS PHTISIQUES
    ça marcherait tout aussi bien…
    (avec un peu de voyeurisme en moins toutefois)

  9. Superbe! Ça me fait penser aux cahiers de croquis de R.Crumb qui aime bien reproduire des vielles photos pas croyables.
    Y a-t-il un lien vers la source de ces images? En tout cas, il y en a qui sont vraiment flippantes. Par exemple F.Murray qui semble sorti tout droit d’un film de David Lynch, de même que Walther Smith. :)

  10. une petite info, pour les sceptiques plus, une photo argentique est garantie à vie, contrairement aux photos imprimées grace au imprimante, deux trois ans, par exemple pour le Point de vue du Gras, première photo connue (après le saint suaire haha), est le résultat d’une expérience de Nicéphore Niépce, elle fut prise en 1826.
    Pour la définition, plus le format est grand, plus la définition est grande, par exemple avec une chambre 4*5 inch (environ 10*15 cm) vous pourrez faire un tirage 2*4 M finger in the noze.j’ajouterai que moins il y a de surface à traverser, plus la def est importante et c’est pour cette raison que les sténopés sont si impressionnant car il n’y a aucun optique.

  11. Je suis admirative: le manque de sourire récurant et la qualité du rendu d’image font que ces personnages en deviennent émouvants.
    Belle idée que votre blog.

  12. Bonjour,

    A mon grand regret, je ne parle pas français, donc mes excuses si Google Translate fait du mauvais travail. Ces photos sont fascinantes. L’expression de leurs yeux est tout à fait obsédant.

    Pour la personne qui a dit ci-dessus les photos ont été trop beau pour être dans les années 1920 … et à d’autres s’intéressent à l’histoire de la photographie … regarde les photos par Sergey Prokudin-Gorsky – il réalise des photographies en couleurs magnifiques dans les années 1910! Droits n’a pas changé tant que ça dans le siècle passé … il vient d’être possible pour tout le monde à le faire, et pas seulement les maîtres.

    Salutations de l’Australie :)

    Ben

  13. J’ai failli dire : « dommage qu’on n’ait pas plus de détails sur ces personnages », mais le site de la police de Sydney en donne quelques-uns… Merci en tout cas !
    A+

  14. Bonjour de la Justice et Police Museum à Sydney! Ces photographies d’engagement sont de nos archives de la photographie de police prises entre 1912 et 1964. Nous sommes tellement heureux que vous ont plu! Les portraits ont été prises sur les négatifs sur plaque de verre et on les analyse à haute résolution pour montrer la qualité de la photographie de la police. Si vous souhaitez en savoir plus sur les archives de nos publications ou prendre un coup d’oeil sur les liens ci-dessous. (Désolé si ce n’est pas le plus clair de traduction.)

    http://www.hht.net.au/museums/justice_and_police_museum

    http://blogs.hht.net.au/justice/

    http://www.facebook.com/home.php#!/album.php?aid=230646&id=154851410086

  15. Magnifique
    Mais devant certains visages, surtout parmi les femmes, on se pose des questions, qu’ont elles vécu pour en arriver là et qu’est ce qu’elles ont commis comme crime?
    Comment peut-on avoir l’histoire de ces portraits? ils ont du garder ça avec les photos dans les archives de la police de Sydney !
    C’était la question du jour
    merci

  16. These photographes are very thought provoking and many poses are so cool even in 2011. I can’t help imagining storys for the amazing characters – even though ‘you should never judge a book by its cover’, knowing they have all been arrested and in which year leads me to colourful illegal backgrounds…
    I am inspired to go hunting amongst the Australian Archives for old photographes with possible links to my 8 generations australia family tree. Thank you. Michelle from Australia

  17. Superbe…

    Un des portraits de femme emble avoir été pris en stéréo ?

    En tout cas il fonctionne parfaitement en vision croisée !

  18. Ces photos sont extraordinaires, et pour ceux qui doutent, demandez donc à vos grands-parents de vous montrer des négatifs d’antan ;)
    Merci de partager cela avec nous.

  19. Monsieur Boite,
    Ces photos etaient-elles utilisees pour le dossier criminel? En effet, elles sont d’une grande qualite aesthetique mais elles semblent aussi manquer a la regle number one du « mug shot »: elles n’humilient pas leur objet ni meme l’objectifient vraiment, une reussite pour une photo en general, et une reussite notable pour une photo criminelle (en plus de ne pas se concentrer sur la « mug » elle meme: une grande attention est portee aux details vestimentaires). Les sujets semblent avoir plus ou moins decide de leur pose, un refusant d’ouvrir les yeux, un posant de dos dans sa veste d’homme et son jupon en tulle (jupon qui rappelle le rideau drapant le fond et qui donne a penser que le mise en scene est assez pensee). Certains cliches sont signes, apparemment par la meme main. Je me demande donc si elles ont ete prises par un policier, ou bien par un photographe dans cette veine documentaire un peu trash mais sublimee que l’on retrouve tant ces jours-ci….

  20. Absolutely stunning. Oh, the stories these photos tell. Lost souls, caught by a sensitive eye who may or may not be aware of the sensitivity. Thank you thank you. Magnifique!

  21. Yup – that’s us alright… Just a bunch of criminals and convicts down here …!!!!! :+P

    *waves from Perth Australia*

  22. Feels wierd….one fleeting moment of their lives trapped in a picture, these are long gone…gone with their stories, their good and their bad acts, all lost in oblivion

  23. C’est Magnifique !!

    Wow what an amazing collection of portraits. Simple lighting and d sad expressions. We can learn lots from these images :))

  24. c’est vraiment magnifique! ces photos fait un grande artiste -comment picasso, modigliani …c’est l’internet qui me donne cette grande chance connaiser grande beaux art ! merci l’epoque d’internet !

    1. C’est vrai? Ces photos son d’une qualité magnifique! j’ai eu grand plaisir de découvrir ces images d’une qualité exceptionelle!!

  25. C’est trés mauvais . Le montage , la theatralité . Comment pouvez vous trouver ses photos « historique » jolie ? …. C’est ignoble . Vous comprendriez pourquoi si je vous montrez MES photos .
    Adam

    1. « Comment pouvez vous trouver ses photos “historique” jolie ? …. C’est ignoble . Vous comprendriez pourquoi si je vous montrez MES photos  »

      Typique d’une personne qui pet plus haut que son cul, avant d’affirmer ce que tu dis montre les aprés en parlera, pour le moment ce sont CES photos qui font que certaines personnes les apprécies et à leur juste valeur.

    2. ne répondez pas a « LoLLL », juste un troll de plus, et un photographe vraiment médiocre en plus..

  26. Why are they all wearing formal wear? It seems as though they were dressed up specifically for the photos. Either that or they were all arrested during a ball.

  27. Photos des Grands! Sean – it was the 1920s, everyone dressed well all the time. I agree that some of the women look dressed up, perhaps they were ladies of the night and working the night spots? Guess it depends on what their crimes were…

  28. Brilliant – works of art. Oddly enough two of these pictures are of the same person.

    « Eugene Falleni, who was sentenced to death for murder in 1920. Falleni had posed as a man, and had met a woman named Annie Birkett and persuaded her to marry her. For months they lived together, and so perfect was her masquerade that Falleni’s true sex was never suspected. The couple lived quite happily together; and Falleni appeared to be a hard-working and industrious man. Falleni took her unsuspecting victim to Chatswood and in some thick scrub murdered her. The crime was discovered, and she was sentenced to death. Later the death sentence was commuted to imprisonment for life »

  29. J’ai vu quelques unes de ces photos en décembre dernier à Geralton, sur la côte ouest australienne pour une expo sur les femmes criminelles. C’est intéressant d’avoir un partie du vécu de ces personnes lorsque l’on regarde leurs portraits.

  30. Les photos sont vraiment belles, j’aime à m’imaginer qui étaient ces gens. Mon regard a vraiment été retenu par certaines d’entre elles dont les expressions des visages sont juste sublimes.

    1. Chaque personnage évoque une vie. Pour certains on n’a pas de mal à voir de quel genre de criminel psychopathe il peut s’agir, mais pour d’autres on se demande comment ils sont arrivés là.

  31. Bonjour, j’aurais voulu savoir si on connaissais le procédé photographique exact de ces images ou du moins une piste ? A voir comme ça je dirais qu’elles ont été faites au moyen format ou à la chambre sur négatif mais datant des années 20′ peut être qu’un procédé différent à été utilisé. Bref, si vous un avis sur la question, il me ferait plaisir de l’avoir ! Merci

  32. ces photos sont très troublantes, car il y a un fossé d’ année entre eux et nous, on voit les physiques des années 20, les gens étaient vraiment différents par apport à ceux d’ aujourd’ hui , pour certains et certaines on se demande comment elles ont fait pour se retrouver dans cette situation , pour d’ autres , ils font plutôt peur, en tout cas au niveau historique et tout ce qui va avec , on ne peut qu’ adorer…

  33. Je viens de repasser sur cet article et j’ai cru voir une petite faute de frappe dans la première ligne déliquents au lieu de délinquants.
    Cela dit, les photos sont superbes

Les commentaires sont fermés.