La première photo de buveurs de bière

wdhfh

-Le gagnant :

Korosi Norbert a été le premier à être sur la bonne voie et encore une fois c’est Poste Scriptomme qui a fini de trouver tous les détails, bravo à eux.

-La réponse :

C’est probablement la première photo qui montre des hommes en train de boire de la bière, elle a été prise en Ecosse vers 1844 en Ecosse.

Elle a été prise par le studio photo « Hill & Adamson » créé en 1843 par David Octavius Hill, peintre à l’origine et Robert Adamson qui venait de la chimie.

Elle a été réalisée en calotype ( négatif papier )

La photo provient du studio photo « Hill & Adamson » créé en 1843 par David Octavius Hill, peintre à l’origine et ainsi devenu styliste, accompagné de Robert Adamson, chimiste à la base puis s’étant axé vers la photographie (encore très expérimentale à l’époque).

La photo utilise la calotypie.

On voit sur la photo, de droite à gauche :
– James Ballantine, un artiste,
– George Bell, docteur,
– Octavius Hill

13 thoughts on “La première photo de buveurs de bière

  1. Hello,
    je croyais reconnaître les personnages… alors j’ai cherché Baudelaire… mais il fait toujours la gueule sur les images… puis Maupassant, Flaubert… mais ils ont tous des grosses moustaches. J’ai regardé ensuite les trombines de Poe, Caroll, Twain… et plein d’autres… mais rien de probant.
    J’en arrive à la conclusion que ce sont trois gars sans moustache et sans barbe, qui ne boivent ni du vin ni du champagne (forme des verres)… peut-être de la bière (mais il y a plein de forme de verre à bière) et que je suis très intrigué par l’objet que tient dans ses mains le personnage de droite. Peut-être que la clé du mystère est dans ce livre ???
    Pas le temps d’aller plus loin… je dois aller au jardin car il faut profiter des heures sans pluie !!!

  2. J’ai cherché sur Google « 3 men drinking beer », « 3 men drinking beer old photo » et finalement « 3 men drinking beer 1800 photography » et je l’ai trouvé.
    C’est (peut-être) la première photo des hommes buvant de la bière, vers 1844 en Ecosse, prise par Hill & Adamson.

    1. Et plus précisément à Édimbourg en train de consommer une ale dans une brasserie. L’année est approximative, pas de date exacte.

      La photo provient du studio photo « Hill & Adamson » créé en 1843 par David Octavius Hill, peintre à l’origine et ainsi devenu styliste, accompagné de Robert Adamson, chimiste à la base puis s’étant axé vers la photographie (encore très expérimentale à l’époque).

      La photo utilise la calotypie.

      Pour finir, les trois personnes sont (de droite à gauche) :
      – James Ballantine, un artiste,
      – George Bell, docteur,
      – et… Octavius lui-même !

      Quant à savoir si c’est Adamson qui a pris la photo, c’est une autre histoire :-)

  3. J’ai cherché à « Champagne » sur wiki, regardé ce qui figurait à propos du 19eme, période où je situerais la prise de l’image, et j’ai juste vu que Balzac était un amateur. Puis je me suis dit que le type un peu gaillard pouvait être Balzac jeune, et je tente: Balzac fêtant le succès d’un de ses romans dans les années 1840 pris par Daguerre en personne… C’est n’importe quoi sans doute ^^

  4. j’ai continué la recherche de Norbert, on apprend qu’il s’agit de James Ballantine, Dr George William Bell et David Octavius Hill, des personalités artistiques d’Edimbourg dans les années 1840.
    La photo semble – une fois n’est pas coutume – à l’envers, toutes les représentations ailleurs sont dans l’autre sens.

  5. Las d’être moqué, J.R.R. Tolkien photographia de véritables hobbits en 1903 à l’âge de 11 ans devant le pub « The Ring » à Birmingham. Plus tard, il écrira des livres sur le sujet sans être prit plus au sérieux. Il est dommage que l’on ne distingue pas les fameux pieds poilus sur ce cliché, cela eût mît un terme à bien des controverses.

  6. Harrison Ford (tout à gauche), sur le tournage de Star Wars, en train de discuter avec les deux manipulateurs de Jabba the Hutt qui font une pause?

  7. En tant que brasseur, au regard de la taille et surtout de la forme des verres, m’étonnerai vraiment, mais alors VRAIMENT que cela soit de la bière. Genre: « je vous sers une petite gorgée? ». A Edimbourg…
    Une fine à l’eau locale?

  8. Ce qui est amusant, c’est que la photo à l’air prise sur le vif, alors que les procédés de l’époque (ici je dirais un calotype) imposaient au moins cinq minutes de pause. Le personnage a gauche a dû beaucoup souffrir, même si il tient sa tete avec sa main.

Les commentaires sont fermés.