[Mystère #27] Armure Russe anti-ours en 1800

-Les gagnants :

Brixtoncall a trouvé ce que c’était en premier, j’accorde aussi un point bonus à Spad dont j’aime aussi beaucoup la réponse farfelue.

-La réponse :

Cette « armure » se trouvait en sibérie dans les années 1800, elle était constitué d’un vetement en cuir et d’un casque de fer recouverts de pointes en fer tous les 2cm.
Elle devait servir pour s’occuper des ours capturés.

Je rajoute le commentaire de MrHelloO qui apporte plus d’informations :

C’est une protection certes, mais pas seulement pour ours. Depuis le 18ème siècle, les russes colonisent la Sibérie et l’extrême-Orient de la Russie et s’installent, pour la plupart, à l’Ouest de la péninsule, qu’ils nomment Petropavlovsk-Kamtchatski (actuelle capitale de la région). Région du monde très vallonnée, montagneuse et très dangereuse (on dénombre plus de 30 volcans dont environ 10 en activité). Rapidement à court de nourriture, les sibériens se nourrissent de poissons malheureusement intoxiqués par les gaz des volcans. Les bois, très denses, n’offre qu’une visibilité très réduite. De nombreux hommes et femmes se font tuer par les 6000 ours bruns de la région. Las, les hommes chassent les ours (sans cette armure, trop lourde pour se déplacer sur plusieurs kilomètres). Ils en gardent en élevage et se protège avec cette armure afin de créer des sortes de pièges à ours (les ours capturés attirent les autres) et ainsi, les ours étaient chassés très facilement, sans l’aide de cette armure. Il est aussi dit que cette armure servait aux chamans (le chamanisme était très présent chez les Koriaks) pour apeurer leurs disciples et aussi effrayer les « mauvaise esprits » Sources : informations récoltées d’après mes nombreuses visites en Russie Extrême-Orientale. Les personnes qui m’avaient raconté ça m’avait l’air sérieux. Je ne doute pas de leur véracité.