[Mystère #207] Une dose de lumière pour les sous-mariniers Anglais en 1942

A 7778

-Le gagnant :

Après avoir fait fausse route Karl a fini par trouver la bonne réponse, bravo à lui !

Cette semaine beaucoup ont trouvé que c’était une séance de luminothérapie mais le seul autre à avoir trouvé tous les détails est riton qui mérite toutes nos félicitations.

-La réponse :

Des sous-mariniers de la Royal Navy britannique de retour de patrouille sur l’HMS Forth reçoivent une dose de rayons lumineux pour compenser le manque d’exposition au soleil lors de leur service en 1942.

17 thoughts on “[Mystère #207] Une dose de lumière pour les sous-mariniers Anglais en 1942

  1. Bon alors euh :luminothérapie (des photos sur le sujet sont déjà passé dans le coin me semble t-il) ensuite c’est un peu plus dur, 10 bonhommes… un équipe de sport ou des militaires ? J’ai trouvé une image similaire pour l’équipe de foot d’Arsenal vers 1930 (http://flashbak.com/light-therapy-for-naked-children-delicate-adults-sick-pigs-and-quacks-photos-1900-1950-41389/).
    Y a par ailleurs un appareil furieusement ressemblant sur une photo de 1938…

  2. A première vue je dirais qu’il s’agit d’un test (ou photo souvenir d’une equipe de travail) d’appareil photo la disposition des sujet montre un appareil panoramique et la largeur des rectangle permettrait deux prise de vue (gauche droite) pour un rendu 3D? sur un engin spatiale (pathfinder?) relativement ancien. Les lunettes de protection doivent protéger d’un rayonnement dangereux (UV ou radioactifs) peut être pour l’étude de la plasmashère?.

  3. Ne serait-ce pas une scéance d’UV pour la garnison de la ligne Maginot, avant la Seconde guerre mondiale ou durant la « Drôle de Guerre » ? Il me semble avoir vu une photo de ce genre dans une revue sur la WW2… En gros, si je me rappelle bien, la garnison de la ligne Maginot passait tellement de temps dans des bunkers ou des souterrains qu’ils souffraient d’un déficit en vitamine D, d’où des séances d’UV pour favoriser la synthèse de celle-ci.

  4. Des mecs en slips-chaussettes qui portent des lunettes pour rester anonymes malgré le fait qu’on veuille les mettre en pleine lumière.

  5. Bon, je n’ai pas trouvé la réponse tout seul mais j’ai retrouvé la photo originale:

    il s’agit d’un groupe de la Royal Navy du HMS Forth (Bateau servant de base fixe à plusieurs sous-marin) le 2 mars 1942.

    Ces soldats subissent ici un traitement aux UV (sun-ray treatment) afin de renforcer leur santé avant de prendre la mer dans leur sous-marin.

    http://historicaltimes.tumblr.com/post/140398722366/royal-navy-submariners-taking-a-course-of-sun-ray

    je m’y suis pris un peu tard pour participer, cette semaine…

  6. Hommes jeunes, tous du meme age. Cheveux assez long, donc pas de l.armee. Certains ont une montre, et d’autres de belles chaussurs de ville. C’est surement dans une grande ville, plutot anglais, dans les annes 50. Peau tres blanche, peu de poil, il n.y a pas vraiment de blonds. L.appareil est alimente en electricite, et l.emetteur egalement par deux gros fils. Il y a surement un gros transformateur qui augmente la tension. Tous les masques sont identiques, il s’agit bien avec le docteur en blouse et le chrono d’une experimentation bien protocolee. Le reflet sur les masque prouve qu’une forte emission de lumiere a lieu depuis la tete de l.appareil. Le fait que les hommes soient devetus prouvent que le but est une exposition de la peau au rayonnement. Aucun but estetique, car presence des chaussettes et du masque. Il s’agit surement de luminotherapie pour mesurer l’effet sur sujet sain.

Les commentaires sont fermés.