[Mystère #176] Un plongeur dans le Mississippi en 1938

Mississippi River pearl diver cargas tank for helmet 1938

-Le gagnant :

Gurvan a la bonne technique pour trouver les réponses et gagne encore, bravo à lui.

Sebastien, Misha, Freawheelin Dubois et Romu ont aussi trouvé avec un peu de retard.

-La réponse :

En 1938 un plongeur s’apprête à descendre au fond du fleuve Mississippi équipé d’un scaphandre bricolé à partir d’un vieux réservoir à essence de voiture pendant que son camarade pompe pour lui fournir de l’air.
Il plonge pour chercher des moules nacrés dont les perles étaient souvent utilisées pour fabriquer des boutons.

9 thoughts on “[Mystère #176] Un plongeur dans le Mississippi en 1938

  1. Bender et le professeur sont remonté trop en arrière dans le temps à la recherche de Fry…
    ou alors…
    au hasard sans recherche un pêcheur scaphandrier de coquille saint jacques. La visibilité étant de base pourrie dans la rivière pas besoin de hublot au scaphandre.

  2. On continue avec les illustrations des expressions françaises.

    Après : « J’ai fait une partie de jambe en l’air avec une bombe trop canon et maintenant ça me fait une belle jambe » de dimanche dernier.

    Aujourd’hui nous avons : « – Heps! J’ai un tuyau pour toi!
    – Pfff…Tu me pompes l’air! Tu vois pas que j’ai la tête dans le seau? »

  3. Ces 2 personnes ont bricolé un réservoir d’essence de voiture avec un tuyau d’arrosage, pour obtenir ce beau scaphandre, permettant de descendre à 2m de profondeur.

  4. Photo prise en 1938 aux Etats Unis, il s’agit d’un pêcheur de perle de la rivière Mississippi revêtu d’un scaphandre artisanal bricolé à partir d’un réservoir.

    recherche google : homemade diving helmet

  5. Pêche au homard dans le Maine pendant la grande dépression, du coup l’a pas pensé à brancher son tuyau le gonze… y a de ces étourdis mon pauv’ monsieur

    1. Non, le tuyau d’air est derrière le scaphandre. Le tuyau débranché sert à uriner, car il restait plusieurs heures sous l’eau.

Les commentaires sont fermés.