[Mystère #11] Willi Ruge saute en parachute

-Le gagnant :

C’est donc Yoda Bor qui a trouvé la bonne réponse cette semaine, bravo !

Félicitations aussi à Antoine Nader pour sa merveilleuse réponse.

-La réponse :

Cette photo a été prise en 1931 à Berlin par Willi Ruge, un photographe qui s’était spécialisé dans les prises de vue à risque ayant un rapport avec l’aviation.
Pour réaliser cette photographie il a sauté en parachute en emportant avec lui une chambre photographique et l’a déclenchée alors qu’il était encore en l’air.

( Source )

Willi Ruge sautant en parachute ( je ne sais pas si la photo a été prise pendant ce saut ) :

Une autre photo de Willi Ruge :

Willi Ruge et son appareil photo :

Il aimait prendre ce genre de photo :

27 thoughts on “[Mystère #11] Willi Ruge saute en parachute

  1. [spoiler]Ce ne serait pas un gros plan de cette photo où l’on voit des ouvriers américains sur une poutrelle métallique d’un building en construction, il y a quelques dizaines d’années (je ne me souviens plus de ce building)?[/spoiler]

  2. [spoiler] C’est une photo de Willi Ruge, prise pendant qu’il saute en parachute au dessus de Berlin [/spoiler]

  3. Autoportrait de Ralph Nader lors d’un record de saut sur trampoline.

    Détails :
    Le 14 Septembre 1953, Ralph Nader c’est élancé du toit de l’hotel Casa del Mar situé à Los Angeles pour rebondir sur un trampoline placer à côté de la piscine principale. Dès le premier rebond, Nader pulvérisa le record du monde en atteignant une altitude de 342 pieds (104 m). Cette hauteur exceptionnelle a été obtenue grâce à l’utilisation des fameuses chaussures SuperGum et leurs semelles en crêpe de latex alvéolé (bien visible sur la photo).

    Cette performance a été effectuée lors du gala de bienfaisance de la société pour la Sauvegarde et la Promotion du Bourdon Californien à Queue Brune (The Brown Tail Californian Bumblebee Society).

    L’exploit se terminera malheureusement en catastrophe. Nader, ayant sous-estimé l’efficacité des chaussures SuperGum, se trouva projeté, au second rebond, à une hauteur inconnue sous un angle d’environ 45°. Son corps ne fut jamais retrouvé. Seul son appareil photo fut découvert à environ 150 m de l’hotel. Sa femme, Ursula Nader, tentera de poursuivre en vain la société Crokeno and Co fabricant des SuperGum.

    En hommage, le bourdon à queue brune fut rebaptisé Bombus Naderis.

    1. C’est une excellente réponse, et c’est surtout LA réponse.
      Mais je voudrais juste préciser que les études en balistique ayant fortement évoluées depuis 1953, nous savons maintenant avec plus de précision que l’angle de son deuxième rebond serait plutôt de 48,7°, ce qui pourrait avoir causé la mort le même jour, et à plus de 2,7 km de là, d’un groupe de manifestants pacifiques hostiles à la venue des »Chicago Bears » pour les 1/8ème de finale de Baseball. (Cf. le « Los Angeles Time » du 15 septembre 1953)

      1. Hahaha! Bravo à tous les 2, vous avez quand meme reussi à me faire taper « Ralph Nader » dans wikipedia :)

      2. @sandeman:
        Bravo pour ces précisions qui m’étaient, à ce jour, inconnues. Vous avez su saisir la balle au bond.

  4. Un acrobate des années 20 en Floride ou en Californie, spécialisé dans les cascades filmées sur de petits avions de type biplan. Le costume civil plaide pour du spectacle.

  5. auto portrait d’un photographe allemand casse cou dans les années 1930, me semble-t-il, je ne me rappelle plus son nom…

  6. vous pourriez tout de même respecter un peu les règles
    déja en mettant les balises spoil, et aussi expliqué comment vous avez trouvé la réponse
    on sent à peine la recherche inversée via tineye et pis hop on balance quelques bouts de phrases pis c’est bon :/

  7. Alors, sans regarder les autres commentaires et spontanément, je dirais qu’il s’agit de la première photo prise depuis un deltaplane ou un ULM :)

  8. ça rappelle un peu  »entr’acte » de René Clair et Francis Picabia. L’image n’y est pas dans ce film-là, pourrait-ce être un autre film dadaiste ou surrealiste?

Les commentaires sont fermés.