Des peintures cachées dans la tranche des livres ( 1650 – 1900 )

peinture-tranche-livre-01

Le pratique de cacher des peintures sur la tranches des livres était assez populaire de 1650 à la fin des années 1800.

Le principe consistait à cacher un petit morceau de l’illustration au bord de chaque page, quand le livre était fermé on ne voyait rien mais dès qu’on pliait doucement les pages la peinture se dévoilait.

Il existait même des livres qui avaient trois peintures sur la tranche, l’une quand on pliait les pages dans un sens, une autre quand on les pliait à l’envers et une dernière directement sur la tranche.

Ces 4 peintures sont d’une série de livres de Robert Mudie en 1837 qui portent le nom des saisons – Automne, Printemps, Hivers et Été – qui appartiennent aux archives de l’Université de l’Iowa et qui ont été pris en photos par Colleen Theisen.

peinture-tranche-livre-02

peinture-tranche-livre-03

peinture-tranche-livre-04

peinture-tranche-livre-05

peinture-tranche-livre-06

peinture-tranche-livre-07

peinture-tranche-livre-08

Voici d’autres exemples de livres avec des peintures cachées dans la tranche en vidéos :

Il y a aussi beaucoup de peintures sur tranches dans les archives de la Boston Public Library :

fore-edge-painting-01

fore-edge-painting-02

fore-edge-painting-03

fore-edge-painting-04

fore-edge-painting-05

fore-edge-painting-06

fore-edge-painting-07

fore-edge-painting-08

17 thoughts on “Des peintures cachées dans la tranche des livres ( 1650 – 1900 )

  1. Ca me fait bien marrer de voir les mecs maniés ça avec des gants blancs, et de vous la jouer « huhuhu que c’est intéressant »… sans même parler du fait que c’était surtout pour des images pornographiques ! Les plus grosses production de ce type, c’était pour placer des images salaces.

  2. Tellement beaux tous ces trésors cachés…les livres en sont déjà, alors avec ces reliefs extraordinaires!!! Du « temps » ils le prenaient eux dans le temps!!! Des peintures coquines cachées??? C’est sûrement aussi beau que des paysages!!! ;))

  3. En fait la technique parait plutôt simple :
    1°) Dessiner avec la tranche inclinée, exposée comme lorsqu’on fait reparaître le dessin
    2°) Masquer ce qui a débordé du dessin sur la tranche en dorant (ou en dessinant autre chose) la tranche remise en position normale, droite
    Il suffisait d’y penser, mais il fallait y penser !!!!

    1. Bonjour, vous dîtes dessiné à la main ? ce n’est pas imprimé ? est-ce possible de pouvoir imprimer cela sur un livre ?

  4. Très judicieux et raffines .je pense que se sont des encres et aquarelles. j’ essaierai . je pense : il faut mettre les pages un peu courber , faire le dessin coloré et le tour est jouer. Bamboo a compris

Les commentaires sont fermés.