L’horreur sous la peau de peintures écorchées