Des montagnes abstraites

montagne-abstraction-pinceau-01

En quelques coups de pinceaux abstraits l’artiste suisse Conrad Jon Godly’s arrive à créer des peintures de tous les formats représentants des montagnes au réalisme et aux matières fascinantes.
Vous pouvez aller sur son site pour admirer de nombreuses autres peintures en très grand format pour y voir tous les effets des coups de pinceaux.

montagne-abstraction-pinceau-02

montagne-abstraction-pinceau-03

montagne-abstraction-pinceau-04

montagne-abstraction-pinceau-05

montagne-abstraction-pinceau-06

montagne-abstraction-pinceau-07

montagne-abstraction-pinceau-08

montagne-abstraction-pinceau-09

montagne-abstraction-pinceau-10

[Via]

7 thoughts on “Des montagnes abstraites

  1. Je ne comprend pas; si ce sont des montagnes, ce n’est pas abstrait, non?
    Les montagnes sont certes très stylisées, mais si ses peintures les représentent, ça n’est pas de l’abstrait.

    1. Festaphalis, laisse tu peux pas comprendre, c’est trop abstrait… ;)
      Je pense que c’est le résultat d’un faux ami : abstract, qui en anglais peut signifier « simplifié » .

  2. l’abstrait désigne l’utilisation de la couleur pour créer des formes non représentative de la réalité physique donc vouloir qualifier quelque chose d’abstrait qui a pour but de représenter des paysages est un peu erroné enfin bref c’est beau ! ^^

      1. C’est de la représentation abstraite, de la figuration illusoire, de l’allusion vaporeuse… c’est un peu mi-figue mi-raisin entre chien et loups quoi… Dieu merci il y en a encore qui osent en faire, sans quoi les cartésiens domineraient le monde.

        Merci La Boîte, c’est très beau, sacré coup de pinceau !

  3. Très belle illustration de ce que peut donner la maîtrise technique de son outil alliée à un vrai talent de dessinateur… !

  4. C’est beau, bien rendu, abstrait ou presque, mais faut dire que c’est un Suisse, la montagne, il y est né, il la voit tous les jours, la respire, la transcende, il en mangerait si c’était comestible, donc il a le coup de patte. Mais c’est beau, j’aime !

Les commentaires sont fermés.