Moins d’1% des canadiens vivent dans le blanc de cette carte