L’extermination du bison américain

 

Alors que les américains se déplaçaient de plus en plus vers l’ouest des Etats-Unis dans les années 1800 la chasse au bison s’est développé dans des proportions extrêmes, non seulement sa viande et sa fourrure se vendaientpour un bon prix mais le gouvernement encourageait son abattage comme un moyen de déplacer et affamer les indiens qui en dépendaient pour se nourrir.

Les passagers des trains tiraient sur les bisons qu’ils croisaient juste pour s’amuser.

En un siècle la population de bison est passée de centaines de millions à moins de 1000 animaux.

Il a été sauvé par les efforts de conservation entrepris par Théodore Roosevelt, on estime aujourd’hui leur nombre à 500 000.

 

 

 

 

18 thoughts on “L’extermination du bison américain

  1. Par exemple, Buffalo Bill fut un grand tueur de bison, avant d’exploiter les indiens les plus charismatiques (comme Géronimo ou Sitting Bull) dans son Wild West Show.

    Mais ce qui a tué les indiens, bien plus que la disparition du Bison, fut la maladie. On estime aujourd’hui que 95% de la population amérindienne a disparu en raison des maladies apportées par l’homme blanc (ou l’homme noir : le premier cas de variole en Amérique est un esclave noir arrivé à Vera Cruz en 1520)

    1. L’alcool aussi a été un facteur important dans le quasi-génocide des indiens d’Amérique.

    2. oui variole inoculée a des couvertures que les blancs ont « offert » aux populations et tout cela pour les tuer puisqu’ils n’etaient pas immunisés contre ces maladies

  2. D’après ce que j’ai lu, le problème c’est que la « reconstitution » des bisons d’Amérique a été faite à l’aide des bisons d’Europe, si bien que le patrimoine génétique du bison d’Amérique originel a été totalement perdu. Cet exemple a fait prendre conscience aux scientifiques de l’importance de sauver non seulement les espèces, mais également leur patrimoine génétique. Il faut un certain nombre d’individus d’une espèce pour considérer qu’elle est « sauvée », en-deça, même s’il reste encore certains individus en vie, l’espèce telle qu’on la connait est vouée à s’éteindre. C’était le cas des ours des Pyrénées: bien avant que l’ourse Cannelle ne soit tuée, l’espèce était considérée depuis longtemps comme « quasiment éteinte ». Enfin bon je ne suis pas scientifique, mais c’est ce que j’ai compris.

  3. là où les indiens des plaines utilisaient le bison dans son intégralité, les blancs, eux, ne récupéraient que la peau, laissant les carcasses pourrir.

  4. Les deux premières photos , en plus d’être glaçantes , ( car elles rappellent ces charniers humains que vous connaissez ) , me posent question : pourquoi ils entassaient les corps ?
    Ca ne peut être pour les exhiber comme trophées : le tas est si industriel qu’on pense plus à une mesure d’ordre  » utilité publique  » plutôt qu’à une volonté de flatter l’ego des Tarascons de service .
    Mais le tas est aussi si monstrueusement important qu’il ne peut pas s’agir uniquement des corps des bêtes qui obstruaient la voie de chemin de fer .
    Il ne peut pas s’agir non plus d’un ramassage de corps susceptibles de gêner l’activité agricole : ces terres étaient inexploitées à l’époque .
    Pourquoi avoir commis l’effort de monter de telles monstrueuses pyramides ?
    Juste pour faire une  » jolie  » photo ? Ca me semble bizarre …

    1. Vronsky Pour exterminer les Indiens il fallait massacrer leur moyen de subsistance c’est a dire le bison dont ils se nourrissaient ,batissaient leur Tipi ,cousaient leurs vêtements etc Les voyageurs tiraient sur les bisons pour s’amuser ,il a étét fait de meme avec d’autres animaux tel le pigeon voyageur c’était juste un gènocide des bisons pour qu’il soit suivi du genocide des peuples indiens des plaines Quand aux blancs ils utilisaient les os pour faire de route de meme ils ont utilisés des os d’Indiens dont ils ont profanéla sépulture ,Et puis ils etaient fiers de leurs massacres les peaux ils les vendaient L’or, le fric les génocides humains et animaliers c’est ça depuis la decouverte de l’Amerique par C colomb !!!Heureusement le Peuple Native American redresse la tête !!!

  5. … à en devenir misanthrope…

    Merci pour votre site qui émerveille, qui instruit, qui interroge et qui parfois, comme ici, effraie.

  6. entendu ce jour à l’emission des 12 coups de midi sur la 1 a la question qui a organisé en premier le massacre des bisons il y avait 4 possibilités de réponse les cow boys ,les trappeurs ,la cavalerie les Indiens la candidate a répondu » je pense aux Indiens » et bien elle a gagné Honte à cette emission et par respect aux peuples Indiens d’amerique elle se devrait de rectifier

  7. Oui ce sont des criminels dans l’Ame ….ils tuent pour tuer simplement …c est leur plaisir ,,,ces gens sont il humains ….je ne crois pas …si on les compare aux russes …..ils ne doivent meme pas etre de la terre mais d’un monde sans Ame ….’

Les commentaires sont fermés.