L’évolution des villes asiatiques par Peter Bialobrzeski

Le photographe allemand Peter Bialobrzeski a visité de nombreuses villes asiatiques pour photographier de nuit les changements apportés par les nouvelles constructions.
Cette série s’appelle « The Raw and the Cooked », il y a plus d’images sur son site et le livre est superbe.

The raw and the cooked - Peter Bialobrzeski

de: Collectif (Auteur)

éditions:

prix: 65,18€

Aller voir

6 thoughts on “L’évolution des villes asiatiques par Peter Bialobrzeski

  1. C’est marrant on dirait presque des maquettes sur certaines, tellement la juxtaposition des différents types de bâtiments semble irréelle. En particulier la 2ème et le 3ème. Je trouve.

  2. avant les jeux olympiques de Pekin en 2008, des quartiers entiers ont été rasés et je me souviens l’histoire d’un propriétaire qui n’a pas voulu quitter sa maison, du coup c’était la seule maison au milieu d’un immense terrain vague, un peu comme sur la photo 3 mais en pire…

    1. Oui, ces sont les « hutongs », les maisons à cour intérieure traditionnelle pékinoise, s’ils ont rasé des quartiers entiers, ils en reste quand même beaucoup, et ils ont pris des mesures récentes pour les classer et les restaurer, après la frénésie des JO. Ceci dit si vous voulez visitez Pékin c’est le moment, la ville risque d’avoir changé d’ici 5 ans!

Les commentaires sont fermés.