Les traces laissées par les oiseaux qui heurtent des vitres

On ne sait pas trop pourquoi les oiseaux se heurtent régulièrement aux vitres, parmi les théories les plus populaires il y a le fait que les oiseaux ne voient pas le verre transparent, mais aussi qu’ils verraient leur reflet dedans et chercheraient à s’autoattaquer pour défendre leur territoire.

Par contre on sait que ces traces bien définies sont laissées par une poudre très fine qui entoure les jeunes plumes de plusieurs espèces d’oiseaux pour les protéger pendant leur croissance.

Richard Heeks maintient un groupe Flickr où il collectionne toutes les photos de cet étrange phénomène qu’il trouve.

15 thoughts on “Les traces laissées par les oiseaux qui heurtent des vitres

  1. Un oiseau qui frappe la vitre ou qui arrive à rentrer en mettant la panique … le vieux Alfred avait raison : ils nous inquiètent toujours un peu .

  2. C’est esthetique, mais c’est glauque quand même, je pense que 90 % des protagonistes ne doivent pas être loin de ces vitres, en gros au sol la nuque brisée (Et je sais de quoi je parle ayant travailler sur un site dans la campagne ou j’avais de grandes baies vitrées et ou ils s’y écrasaient très regulièrement, au moins un par jour en saison, j’en ai ramassé et tenté de sauver des dizaines, même ceux qui avaient survécus sur le coup ne sont jamais repartis. Jai fini par coller des post-its un peu partout et ça a marché (il faut bien par contre écrire sur le post-it: Attention, ceci est une vitre, et en espèranto pour les oiseaux voyageurs et exotiques(ceci est une blague, mais le reste pas ;-)). Parfois les traces laissés était un peu comme celle-là, souvent non.

  3. Certains collent sur les vitres des adhésifs en forme de rapace.
    Il faut signaler les baies vitrées aux oiseaux quand deux se font face dans une même pièce: les oiseaux voient l’espace, mais ne voient pas les vitres, ou, en tout cas, ne voient pas qu’elles leur sont infranchissables.

  4. Ce n ‘est pas que les oiseaux soient  » fins  » ou pas ,  » cons  » ou non ( Chaval ne pensait pas vraiment aux oiseaux quand il il a sorti cette expression ) .
    Simplement ils suivent leurs instinct , façonné par des dizaines de millénaires d’expérience , merveilleux d’intelligence à plusieurs égards , mais qui ne peut s’adapter du jour au lendemain aux réalisations techniques humaines réalisés en à peine un siècle .

  5. Bonjour,

    J’ai deux photos de traces d’oiseaux sur les vitres, je peux vous les envoyer comment?

    Cordialement.

    René Pluchon

Les commentaires sont fermés.