5 thoughts on “Les provinciaux de Paris par arrondissements en 2008

  1. mouais… Y’a une trad’ ? (il faut un dico pour comprendre qui sont les Briochins, les Inserans ou les Domiens…)

    1. C’est pourtant simple: Domiens > Puy de Dôme, Briochain > St Brieuc, Iseran > Isère… Et même la plus tarabiscotée, Séquanodonysien, est facile à décrypter: Sequano = la Seine, dyonisi(en) = Denis, donc Seine-Saint-Denis.

      C’est peut être un peu de jugeotte, à défaut de culture générale, qu’il te faudrait avant d’établir un jugement hâtif et nullement enrichissant, c’est insultant envers le Maître de la Boîte.

  2. Ça me parait en effet très bizarre, mélanger des gentilés de villes et de départements?? Difficile de faire une comparaison ensuite…
    Les données sont peut être fiables, mais elles ne doivent pas être correctement traitées…

Les commentaires sont fermés.