Les portraits peints de Harding Meyer

Harding-Meyer01

Le peintre brésilien Harding Meyer peint ces portraits qui semblent réalistes alors que les formes et les contours se fondent.

Harding-Meyer02

Harding-Meyer03

Harding-Meyer04

Harding-Meyer06

[Via]

8 thoughts on “Les portraits peints de Harding Meyer

  1. je préfère de trèèèès loin quand la boîte nous parle de peintres comme Opalka.
    Je suis étudiant en art et j’ai bien du mal à voir l’intérêt de celui-ci.

    1. Le principe de l’art, c’est qu’il n’est pas dépendant de l’intérêt qu’on lui porte.
      Tu dois donc savoir que l’impressionnisme porte son nom car ce « terme » lui portait préjudice et tournait la technique en dérision (et ça n’était donc pas d’un grand intérêt selon l’opinion des élites.). Mais voilà, les peintres impressionnistes n’ont pas eut le besoin ou l’envie d’un aval ou une quelconque autorisation d’autres artistes et d’élites pour exister.

      Ce peintre brésilien s’exprime peu importe notre jugement. Sa démarche produit un effet novateur ou non (on s’en fou d’ailleurs, l’originalité est une conception très contemporaine de l’art.). On suppose qu’il le fait parce que ça lui fait plaisir et qu’il n’attend pas spécialement de retours négatifs. On aime, on aime pas – c’est vrai. Mais pas question de le comparer à d’autres qui effectuent d’autres recherches graphiques. c’est inutile. C’est encore moins pertinent de dire qu’il faudrait ne même pas en parler ; le risque étant de passer à côté d’œuvres qui te parlerait d’avantage qu’un « célèbre » artiste.

      Enfin, l’intérêt qu’on porte aux œuvres n’est pas régit pas de quelconques lois, de sorte que, ces peintures pourraient très bien devenir une tendance, une mode marquant son temps.

      Pour ma part je trouve que ça donne vraiment quelque chose en plus (mais je ne sais pas dire quoi). ça m’impressionne ;).

      1. Je suis d’accord avec toi Mardhol, le problème avec l’art c’est qu’il y en aura toujours qui n’aiment pas. Ceci dit, je partage l’avis de Tristan… Je ne vois pas l’intérêt de ces portraits. C’est joli, mais bon, c’est des portraits quoi… Je ne vois pas en quoi le travail de cet artiste se démarque d’un autre. « les formes et les contours se fondent », je ne vois pas bien ce que le Maître a voulu dire.
        Le post sur Opalka, y’en avait qui râlaient aussi hein… C’est pas grave :) On a bien l’droit d’râler !

        1. Je comprends tout à fait le fait de ne pas aimer quelque chose, car oui je n’aime pas tout ce que je peux voir. Ceci dit, j’essaye de lire avec les clés de l’auteur et pas me dire simplement « c’est pas mon truc » sous prétexte qu’il y a mieux et plus pertinent. D’ailleurs, qu’est-ce que le « mieux » et le plus « pertinent »?
          Si ce n’est que l’avis d’un dandy adopté par une poignée de snobs qui répandront à leur tour à la majorité ce qui est au goût du jour.

          La seule raison d’être d’une critique, c’est qu’elle apporte un point de vue ou un angle d’attaque par rapport à l’œuvre et non pas par rapport à d’autres qui n’ont aucuns liens avec.
          Ce que je voulais dire, pour être moins implicite, c’est que même ce qui ne se démarque pas du tout (ou pas assez) a le droit d’exister. De même que le moche! il y a des œuvres moches hyper intéressantes. C’est vrai que ces portraits ne semblent pas marquant et ne probablement s’inscrivent dans rien d’autre que la catégorie « portraits ». Mais ils sont correctement executés et il y a là une petite touche de « flou » artistique appréciable. Après, pour ce que ça raconte : pas grand chose. Est-ce important pour un portrait?
          Bon, après, c’était juste pour un peu débattre, rien de méchant!

          1. Ben j’ai été voir le site, du coup, et finalement c’est pas si mal. Je trouve que ceux que le Maître de la Boîte ne sont pas représentatifs de ce que moi j’ai apprécié, il a choisi les plus classiques finalement, alors que je suis carrément plus intrigué par http://hardingmeyer.tumblr.com/image/51309026533 ou encore http://hardingmeyer.tumblr.com/image/27263750238 .
            (il a choisi les plus classiques, et aussi les moins gérés niveau proportions… la 3e avec ses yeux super écartés me fait un effet de raté, mal observé)

            En plus il a un chouette St Bernard ! Et ça, ça change tout ! :D

            Ah oui et puis c’est cool de voir son atelier, avec les toiles en vrac, sur le côté et à l’envers. Pis on se rend compte de l’échelle. Pis y’a un St Bernard.

Les commentaires sont fermés.