Les anamorphoses d’István Orosz

anamorphose-01

L’artiste hongrois István Orosz dessine ou peint des images distordues en anamorphoses qui se dévoilent lorsque l’on pose un cylindre en métal poli dessus et que l’oeuvre se réfléchit sur sa surface.

anamorphose-02

anamorphose-03

anamorphose-04

anamorphose-05

anamorphose-06

anamorphose-07

anamorphose-08

anamorphose-09

2 thoughts on “Les anamorphoses d’István Orosz

  1. Ces jeux optiques sont toujours aussi fascinants, ils portent en eux une sorte de magie de la révélation.
    Le miroir restitue soudainement quelque chose de l’ensemble qui était resté épars, et par retour les apparences nous renvoyent à notre propre illusion de la représentation.
    On sait avec eux que le merveilleux et l’illusion sont intimes, mais ils révèlent aussi à quel point l’apparition reste toujours aussi pure et intacte dans son origine, ,et que le seul fait qu’un ensemble soit reconnu par nos yeux, cela réveille immédiatement en nous cette instance d’enfant béat.
    Enfin, je trouve…

    Sont tout aussi fascinants les jouets optiques qui mettent en mouvement l’image et préfigurent le cinéma (praxinoscope, thaumatrope etc..).

Les commentaires sont fermés.