Le triiodure d’azote explose dans une fumée rouge à peine on l’effleure

Le triiodure d’azote, également appelé iodure d’azote, est un composé chimique de formule NI3.

C’est l’un des explosifs les plus sensibles qui soit, l’explosion pouvant être déclenchée par une pression infime, un simple courant d’air, voire des particules subatomiques produites par fission nucléaire.

Cette propriété lui retire tout intérêt pratique puisqu’il ne peut être ni transporté ni stocké dans des conditions suffisamment sûres, ce qui rend par ailleurs problématique l’étude de ses propriétés physicochimiques.

5 thoughts on “Le triiodure d’azote explose dans une fumée rouge à peine on l’effleure

  1. J’aimerais bien savoir comment on prépare et conserve ce composé, vu son instabilité extrême. l’expérimentateur a bien du déposer quelques grammes de NI3 sur sa table pour nous montrer ces expériences, comment fait-il ?

    1. Très simplement.
      Il prend du Diode qui est stable et que l’on peut trouver simplement.
      Il l’ajoute dans une solution d’ammoniac, filtre le tout et le laisse sécher sur le papier filtre (cela se voit sur la vidéo, chaque explosion se fait sur du papier). Et c’est seulement sec que le produit est explosif.
      A mon avis… Ne fais pas ça chez toi le jeune !

  2. Oui, comme Jean-Pierre, je m’interroge sur la manière dont on peut le conserver, le transporter, et en faire un objet d’étude s’il est si instable! Comment peut-on le manipuler sans le faire exploser?!

Les commentaires sont fermés.