La structure de Richat

La structure de Richat, parfois surnommée « l’œil de l’Afrique » est une structure géologique de 50km de diamètre près de Ouadane en Mauritanie en plein désert du Sahara.

Comme elle n’est vraiment visible que depuis l’espace c’est en 1965 qu’elle fut révélée, pendant longtemps on a cru qu’il s’agissait d’un impact de météorite mais les dernières découvertes géologiques ont montrés qu’il s’agit des reste d’un dôme magmatique géant vieux de 100 millions d’années qui se serait effondré avant que l’érosion ne laisse que les sédiments les plus durs.

Plus d’informations sur Wikipedia.


View Larger Map

Un reportage de Radio Canada :

9 thoughts on “La structure de Richat

  1. Bonjour,
    je voudrais apporter une petite correction. Il ne s’agit pas d’un volcan mais d’un dôme magmatique : il n’y a pas eu d’écoulement (soit pyroclastique soit magmatique). Il s’agit d’une déformation de la croute terrestre.
    A bon entendeur.

      1. Non ce n’est pas un volcan, c’est la déformation de roche (quartzite – donc sédimentaire et pas volcanique) par la remonté de magma en dessous. Il n’y a jamais eu d’éruption, juste de la circulation hydrothermal.

        cheers!

  2. Pas convaincus… Lorsque le dôme s’écroule, il devrait y avoir des morceaux de roches disposé en sens et ordre aléatoire. (comme lorsqu’un château de carte s’écroule).
    Or la disposition des « débris » présents et restants ressemble étrangement à la disposition d’une onde dus à un choc.
    Cette disposition ne s’explique pas par l’impacte d’une météorite (car les point haut de « l’onde » sont neutre au relief) mais décrédibilise l’hypothèse donné par nos amis Canadien…
    Ou peut être qu’une météorite est tombé exactement au centre de l’œil de l’Afrique après que le dôme se soit écroulé :^)

  3. Entre la télédétection et l’orthophoto il y a un fossé artistique…
    google maps: orthophoto (couleur vraies),
    les autres: télédétections avec composition colorées (couleurs fausses) celle en noir et blanc (un seul canal utilisé: monospectral)

Les commentaires sont fermés.