La plus vieille musique connue date de 3400 ans

La partition de cette musique était inscrite en cunéiforme sur une tablette datant de 1400 av. J.-C retrouvée en Syrie dans les années 50.

14 thoughts on “La plus vieille musique connue date de 3400 ans

  1. Très beau… En plus je reviens d’un voyage en Égypte, je suis encore dans l’ambiance …
    Par contre le lien ne passe pas..
    A quand un grand film sur l’Égypte.. Une adaptation de « Sinouhé l’Égyptien » le « sublimissime » roman de Mika WALTARY serait top…
    Encore un grand bravo au maître de la boite qui trouve toujours des articles étonnants.
    Bravo depuis la Martinique.
    Obiwan972

  2. Oui, bien sur, merci et bravo ami, tous les jours je passe sur ton site et me régale, chaque jour de tes articles et sur les archives ; je ne voit pas le temps passer, de lien en lien je voyage sur les archives et j’ai pas encore fait le tour !
    bref, je me demande si les homos sapiens et autres » néandertaliens  » jouaient de la zique.
    Certainement rien à voir avec cette merveilleuse musique, mais les instruments étaient bien plus rustiques …
    je pense qu’ici, on parle de musique écrite.
    :)

    1. En fait pour le jeu et la tenue de l’instrument, le gars s’est inspiré à la fois des joueurs africains de lyre et de harpes « primitives » et aussi d’images antiques.
      Pour la sonorité il utilise des modes antiques pour s’accorder.
      Pour les mélodies, certains textes peuvent aussi se lire musicalement et montrent quels gestes effectuer.

  3. @ Zlaan : oui, je pense que les homo sapiens jouaient de la zik, vu que nous sommes des homo sapiens… Quant à notre cousin néandertal, il semblerait (mais ce n’est pas prouvé) que l’on ai retrouvé une flute datant de 43 000 ans, donc à l’époque néandertale. Mais les spécialistes ne sont pas d’accord sur l’origine des trous (artificiel = flute ; naturel = juste un morceau d’os)

    @ obiwan : sans vouloir être méchant, avec les cunéiformes, on est plus proche de Bagdad que du Caire.

    Par contre, je me pose tout de même des questions quand à la manière de retranscrire la partition de la musique. Il doit y avoir un sacré travail d’adaptation et d’interprétation. Même si je trouve cela joli, mon esprit sceptique (tel la fosse, haha) me pousse à penser qu’on doit être loin de ce qui se faisait à l’époque.

    Mais merci en tout cas pour ce blog que je consulte souvent, et où j’apprends énormément de chose.

  4. Mode éolien, pentatonique (= 5 tons). Ecoutez Alan Stivell ou d’autres. Qu’est-ce qui a changé ?

Les commentaires sont fermés.