La foule des ombres d’Alexey Titarenko

Au début des années 90, à la fin de l’URSS, le photographe russe Alexey Titarenko a pris ces photos de lieux de passages en pose longue avec les gens en passant qui créent ces fantômes sur l’image.

La série qui englobe ces images, intitulée « La Cité des Ombres », utilise cette métaphore graphique pour évoquer la situation de la population dans cette période difficile.

The City is a Novel

de: Titarenko, Alexey (Auteur)

éditions:

prix: 1.560,00€

(17)
Aller voir

13 thoughts on “La foule des ombres d’Alexey Titarenko

  1. Nuage d’humains, avalanche fantomatique, une vision très surprenante et intéressante de la foule.
    On dirait des pauvres âmes perdues qui vont au travail !

  2. Quelle belle idée. Le rendu est merveilleusement effrayant !
    De beaux shoots à prévoir sur le quartier de la Défense à Paris :)

  3. Je conseille à tous d’aller lire les explications d’Alexey à propos de cette série de photos: http://www.alexeytitarenko.com/city_info.html
    Cela permet de les replacer dans le contexte de l’époque… et cela corrobore bien les différents commentaires!

    PS: n’y voyez aucune promotion intempestive, mais à titre informatif, Alexey m’avait octroyé les droits de reproduction de la première photo pour la pochette d’un disque sorti sur mon (petit) label: http://www.presquilerecords.com/catalog/psq-003/

  4. Découvert l’année à la galerie Blue Square (Paris), où les trois premières photos étaient présentées. Un travail à voir sur support papier plus que derrière un écran!
    Merci pour cette petite piqure de rappel, et continuez ainsi, la qualité de vos articles vaut le détour

  5. je trouve ça magnifique :))
    je me demande vraiment quel est le temps de pause à peu près qu’il a utilisé ….
    si quelqu’un a une idée..
    à priori il a utilisé un sténopée?

Les commentaires sont fermés.