Kowloon Walled City, le quartier le plus dense au monde à Hong-kong

Archive SCMP B04750

Aussi connue sous le nom de Citadelle de Kowloon, Kowloon Walled City était située à Hong-kong et était le quartier le plus densément peuplé du monde avec plus de 50 000 habitants sur 0,026 km², soit 1 923 076 au km².

Elle avait été fondée par les Chinois et était peuplée de 700 habitants quand la région de Hong-kong fut louée aux Anglais pour 99 ans en 1898, à l’exception de cette enclave murée où les Chinois devaient pouvoir garder des troupes selon un accord tacite.

Les Anglais changèrent d’avis l’année suivante et envahirent la ville pour la trouver désertée et la question de sa propriété ne se posa plus jusqu’à la Seconde Guerre mondiale lorsque les Japonais la prirent d’assaut à leur tour, rasant son mur d’enceinte, avant de l’abandonner lors de leur capitulation.

Elle fut alors envahie par les squatteurs et les triades et devint un paradis pour les activités illégales comme la prostitution ou le trafic de drogue, la police ne s’y allant pas, car ni les Chinois ni les Anglais voulaient reconnaître leur responsabilité sur cette ville.

À mesure que les squatteurs s’installaient, ils rajoutaient des étages et des constructions de manière anarchique pour finir par devenir un bloc compact de plus de 10 étages d’enchevêtrements de couloirs, appartements, passerelles, etc. qui formaient en véritable labyrinthe.

Kowloon en 1973 :

Et en 1989 :

Un de ses couloirs :

Une façade intérieure :

Vue de l’extérieur :

La décision de la démolir fut finalement prise en 1987 et elle fut évacuée et détruite en 1992 pour laisser place à un parc.
Mais avant la démolition une équipe japonaise a passée plus d’une semaine à l’explorer pour réaliser cette sorte de carte en coupe qui montre comment la ville était bâtie et les activités qui s’y déroulaient grâce à des petites silhouettes roses :

City of Darkness: Life in Kowloon Walled City

de: Lambot, Ian (Sous la direction de), Lambot, Ian (Illustrations), Girard, Greg (Illustrations)

éditions:

prix: --€

Aller voir

17 thoughts on “Kowloon Walled City, le quartier le plus dense au monde à Hong-kong

  1. La plomberie a probablement dû être le royaume de l’équivalent d’Harry Tuttle, du film Brazil.

  2. Malgré les problèmes sanitaires évident j’aurais aimé pouvoir visiter. Ca a un air de ville pauvre du futur.

  3. Je recherche le documentaire en bonne qualité ( peu importe la langue) si vous connaissez un endroit ou le trouver :).
    C’est en effet très…inspirant.

  4. C’est hélas la chose la plus commune du monde que de voir un habitat populaire et spontané réduit à néant par un pouvoir bourgeois, en général animé des meilleures intentions du monde. Voyez l’état de Paris, ce n’est pas mieux qu’à Hong Kong.

    1. Quand on a regardé la video postée par Pierre ci dessus, on comprend pourquoi on à stoppé ça quand même.

    1. surtout que l architecture de cette ville minière japonaise date du début du XXe siècle très en avance les architecte japonais

  5. Ceux qui veulent avoir une idée de ce à quoi ressemble l’intérieur, ils peuvent jouer à Shenmue 2 sur Dreamcast ou Xbox: le héros visite une ville de Kowloon imaginaire (le jeu se déroulant en 1987, avant la destruction donc) très inspirée de la vraie Kowloon Walled City et doit explorer plusieurs bâtiments. http://www.youtube.com/watch?v=EUDkYQQ8CTk

    Quand j’ai joué j’ai trouvé l’architecture totalement WTF, genre des escaliers qui ne mènent nulle part, une grande rareté des sanitaires, des étages où le sol s’est effondré et où on doit traverser en marchant sur des planches posées en travers du vide, des ascenseurs qui ne couvrent qu’une partie du bâtiment (pour aller au dernier étage depuis le rez-de-chaussée il faut prendre un premier ascenseur jusqu’à un certain étage, traverser cet étage et prendre l’ascenseur de l’autre côté, qui lui ne dessert pas le rez-de-chaussée)… Bref le chaos total. Ces bâtiments étaient de vrais labyrinthes dans lesquels je me suis perdu plus d’une fois. A rendre fou les plus résistants d’entre nous. Mais après vérification le rendu dans le jeu était quand même assez réaliste. En fait c’était même encore assez light comparé à la réalité: la Walled City du jeu était loin d’être aussi dense que ce que je vois sur ces photos.

    Sinon il me semble qu’un film de baston avec Jean-Claude Van Damme a été en partie tourné à Kowloon, l’une ou l’autre scène se déroule dans la Walled City. Le nom du film m’échappe mais ça ne devrait pas être compliqué à retrouver.

Les commentaires sont fermés.