Des farces mécaniques et électriques anciennes

Julia Suits a regroupée dans un livre les inventions de 3 frères d’origine française qui étaient destinées à bizuter, la plupart du temps en leur faisant subir des chocs électriques, les nouveaux entrants dans les fraternités américaines au début du 20eme siècle.

5 thoughts on “Des farces mécaniques et électriques anciennes

  1. Je pige pas les 2 machines à fesser / faux prout.
    Un gars essaye de tirer des anneaux au sol et .. fessée / prout ? Pourquoi irait-il tirer des anneaux au sol ??

    C’est pas qu’on savait déconner… mais aussi se faire chier.

    1. Il faut lire, hein.
      La plupart sont des machines à bizuter, les « victimes » étaient de toutes façons obligées de les utiliser de la manière prévue (d’où par exemple le bandeau que porte sur les yeux un des utilisateurs…). C’est particulièrement évident pour les machines à fesser…

  2. C’est surement de ces machines la , que s’est inspiré le créateur du film « les sous-doués » avec galabru et maria pacome !!!!
    la boite a donner des baffes !!!

Les commentaires sont fermés.