Des mètres d’art

Cette installation de Rafael Lozano-Hemmer est composée d’une série de mètres rubans qui se déroulent en fonction du temps que les visiteurs passent à les regarder jusqu’à ce qu’ils arrivent à 3m de long, moment auquel ils s’effondrent.

3 thoughts on “Des mètres d’art

  1. On dirait bien qu’ils utilisent une Kinect (carte de profondeur en temps réel), qu’ils ont camouflé dans le plafond…

    PS: Superbe site Maître !

  2. Pas plus tard que la semaine dernière en allant sur votre site, j’ai aperçu cet article et hier en allant au Musée d’Art Contemporain de Sydney, je suis tombée sur l’exposition de Rafael Lozano-Hemmer !
    Pour avoir expérimenté, c’est vraiment drôle, avec les sons des mètres qui tombent et se rembobinent, très ingénieux !

Les commentaires sont fermés.