Des matérialisations de simulations

simulation-imprime-3d-01

L’artiste Eyal Gever crée des modèles pour simuler numériquement en 3D des collisions ou le comportement de fluides et utilise les données pour créer des sculptures imprimées en 3D d’instants particuliers figés.

Il y a sur son site d’autres oeuvres avec des vidéos des simulations.

simulation-imprime-3d-02

simulation-imprime-3d-03

simulation-imprime-3d-04

simulation-imprime-3d-05

simulation-imprime-3d-06

simulation-imprime-3d-07

simulation-imprime-3d-08

simulation-imprime-3d-09

simulation-imprime-3d-10

10 thoughts on “Des matérialisations de simulations

  1. Tout le mérite revient au logiciel de simulation tel que Houdini, quand à la sculpture en elle même tout le mérite reviens à l’imprimante et ses créateurs…. En tant que professionnel de la 3D je trouve ça juste facile et peu justifié.

    1. Il y a qq années Eyal m’as demandé de lui écrire qq scripts spécifique a ces désirs. Son oeuvre n’est pas uniquement l’utilisation pratique d’un logiciel ou d’ une imprimante 3d. Mais je comprend ton point.

    2. Comme toujours avec les idées déjà trouvées, on pense que c’est facile et tout bête mais on ne la pourtant pas fait soit même.

  2. je ne comprends pas la comparaison au photographe le résultat étant la qualité d’une photo : cadrage, réglages, point de forces,lumières, temps de pause …etc et que ça soit fait avec un pintax un nikkon ou un canon le résultat dépendra surtout de la sensibilité du photographe et de son savoir-faire.

    Malgré tout je suis d’accord c’est jolie, et je trouve ça sympa de voir en vrai des choses que je vois tous les jours dans mon travail . Mais je trouve cela injustifié artistiquement.

    1. Depuis quand doit-on « justifier » une oeuvre artistique? Certain font des collages, d’autres des sculptures à base d’objets de récup, pourquoi l’impression 3D ne servirait pas une inspiration artistique? Tu travailles dans la 3D, et?

      Un photographe se contente d’appuyer sur un bouton, si on suit ton raisonnement, ce n’est pas vraiment « justifié » en tant qu’art. Et pourtant, ce qui compte, c’est la beauté de l’instant saisi, c’est le message que l’on veut passer, c’est l’esthétique du résultat final.

      L’impression 3D et les mondes virtuels ont beaucoup de potentiel à ce niveau là.

      1. A peut près toujours…le fait que je travaille en 3D sert mon propos rien d’autre, je sais quel outils il utilise du coup et j’ai donc la possibilité de savoir comment sont créés ces objets….

        Certains font des collages…ok oui d’accord et donc? ma mamie fait des super collage c’est son passe temps favoris, et il y a des artistes qui font du collage : http://www.laboiteverte.fr/decouper-et-coller-des-dollars-pour-creer-des-tableaux/

        pour toi un photographe appuie sur un bouton et paf sa photo est un oeuvre? Non! un photographe apprend à créer une image avec comme outils sont appareil photo, il apprend à cadrer il apprend la sémantique d’une image, il apprend les significations que l’on peut faire passer au travers d’une photo…etc. Bref, la comparaison au photographe est juste pas possible, ou vous ne savez vraiment pas ce qu’est un vrai photographe.

        pour ces impression 3d : ouvre « houdini », fait ton fluide 3d de ce que tu veux, arrete la time line, export le mesh(objet), passe le dans le logiciel d’impression, puis imprime.
        comme je l’ai déjà dit, c’est vrai que c’est très jolie, mais voilà c’est tout.

        Je suis d’accord L’impression 3D a de l’avenir devant elle, et pour le potentiel je suis d’accord, mais le fait d’imprimer en 3D le Béaba des fx 3d c’est juste facile et pauvre. Si tu ne comprends pas qu’un peu de justification soit parti intégrante d’une oeuvre, et même parfois cruciale: si tu ne sais pas que « carré blanc sur fond blanc » vient d’un mouvement qui s’appelle l’Abstraction, dans ce cas avec tes yeux je verrais un tableau blanc, n’est ce pas? et je me dirais oui , en même temps y’en qui fond des collages…pas très efficace.

        1. Eyal Gever le dit lui même dans une de ses interview, parfois il laisse la machine faire le reste et cela devient totalement incontrôlé et donc totalement nouveau, pas humain…Intelligence Artificielle (en même temps c’est tout de même un script écrit par un humain..mais bon) ce qui intéressant d’ailleurs dans la réflexion, la main humaine dans tout ça, et la réflexion humaine dans tout ça, la machine peu elle etre artiste elle même?

          Dans les mouvement artistiques, l’humain à souvent chercher à représenter le réel et la nature(renaissances, hyperréalisme, peinture pompier..etc), puis il y a eu l’ère industrielle ( expositions universelle, révolution industrielle). les outils ont souvent servi à la créations et c’est bien normal. Ensuite on a voulu se détacher du réel, (abstraction, cubisme, rococo…etc) bref je passe l’épisode de Nicéphore Niepce et le début de la camera obscura (photographie)…

          je voudrais simplement poser une réflexion ici, avec un peu de pratique et quelques tutos et de l’argent ( il imprime à la NASA quand même ce garçon) vous pouvez faire les même print 3D que cet artiste et je dis bien artiste .

          Ne serait ce pas autrement plus intéressant de percevoir une main habile et un esprit aiguisé, forger par l’artisanat et bercé par l’observation de la nature, capable de se scripter lui même afin de capturer ce moment ou la roche se brise, ou ce moment ou l’eau rencontre le sol et jaillit tout comme ce que l’on voit au dessus dans cet article mais avec cette différence qui montre un savoir faire et un savoir penser qui domine réellement la machine non pas par ça maîtrise mais par ses propre défauts qui rendrait ces oeuvre autrement plus impressionnante de génie . J’en ai vu beaucoup sur la boite verte des artistes et des génies de cette trempe : http://www.laboiteverte.fr/des-vagues-de-verre/

          …bref

  3. Bon alors disons tout simplement qu’il a trouvé un moyen de se faire du fric sans trop se fouler, ce qui n’est pas si bête aha

Les commentaires sont fermés.