Des japonais en l’air

aoyama-1

Pour casser le stéréotype du salaryman japonais sérieux qui ne pense qu’au travail au détriment de sa famille la photographe japonaise Aoyama Yuki a demandé à ces businessman en costume de faire un saut à coté de leurs filles.

aoyama-2

aoyama-4

aoyama-6

aoyama-7

aoyama-0

6 thoughts on “Des japonais en l’air

  1. alors la je comprends pas l’intérêt de faire paraître cet article…je pense que l’on peut enlever le titre « photographe » à cette jeune femme

      1. J’adore Halsman, belle référence.
        Mais ce n’est pas parce-que quelqu’un saute sur une photo que l’on peut s’y comparer

    1. Le jour où la haine sur internet sera remplacée par un peu de réflexion et de contemplation.
      Ce genre de photographie te laisse de marbre, vraiment ? Et le titre de photographe accordé a cette femme te met vraiment en colère ?

      1. Tout à fait. Mais n’y vois aucune haine. C’est juste que la vraiment…. Pourtant j’adhère à 99% de ce que la boite verte nous présente.

Les commentaires sont fermés.