Des cracheurs de feu au ralenti