3 thoughts on “Dernier décollage de nuit de la navette spatiale Endeavour

  1. Wé, tant qu’on y est : le dernier lancement de nuit d’une navette spatiale en général. Son avant dernier lancement. Et plus que 4 lancements aprés celui-là.

    1. Encore 4 chances pour moi de publier de superbes photos…
      Avec l’arrêt de cette navette c’est quand même la fin d’une époque, je les ais toujours connues et leur forme particulière a symbolisé l’accès à l’espace pour plusieurs générations, si seulement la suite était plus claire on serait moins triste de les voir abandonnées.

      1. Clair que c’est une belle période. Mais ça reste symbolique. Au final, la navette reste un gouffre à dollar, et ne peut emmener du monde qu’en LEO (Low Earth Orbit, autour de 400km d’altitude). La maximum qu’à été fait, c’est une orbite de 600km pour réparer Hubble.
        Il ne reste plus que la capsule Soyuz des russes pour emmener du monde là haut. Elle est pas aussi populaire que la navette, mais elle a quand même une bonne gueule.
        Ils ont pas mal foiré leur affaire les américains, depuis un bon bout de temps. Au lieu de faire comme les Russe, et garder du matériel existant en l’améliorant considérablement* alors que les américains repartent à chaque fois de zéros (on le voit pas mal sur le programme constallation. Ils sont partis de rien, donc évidament ça coute cher). Au niveau de la navette on peut pas vraiment en parler : l’Europe, les Russes et les Américains ont tenté de développer ce concept en même temps à la même période (Bourane pour les Russe, on peut voir des photos sur Google, et un dessin à la fin de Tetris! Hermes (avec un M) pour l’Europe).
        Ils leur reste plus qu’à finir ISS avant la fin de l’année (ca devait être fini en 2004 au début, ‘sont un peu en retard), et aprés l’avenir spatial est trés flou. Constellation devait être le terrain d’essai d’un envoi de bonshommes sur Mars. Alors il nous reste quoi aprés les derniers lancement de la navette? Des envois de cargaisons de ravitaillement sur ISS dans des véhicules automatisés, quelques lancement de bonshommes pour remplacer ceux sur ISS et dans lancement de satellites commerciaux. Ont peut esperer une petite sonde interressante de temps en temps, mais sans plus.
        Les seuls possibilités de vols habités sont à présent Russes (Soyuz) et Chinois (Shenzhou) (fonctionnelle, mais ils leur reste à créer des combinaisons spatiale qui peuvent supporter une EVA). Les européens de l’ESA ont abandonné leur projet de capsule spatiale en 2008. Les Indiens travaillent sur un truc.

        Si t’aime bien ce domaine-là, je ne peux que te conseiller de tester le simulateur de vols orbitaux Orbiter. Trés complet, et trés bien réalisé. Avec pas mal d’addon qui rejoutent un contenu fabuleux. Lanceurs Soyuz, Navette Spatiale, Saturne 5 et Appolo, Ariane, Constellation!, Star Wars, et autres… Bref, ya de quoi faire. La prise en man n’est pas évidente, mais c’est tout un bonheur!

        *Sur Wikipédia, à propos des véhicules Russes.
        « Soyouz (du russe ????, Union), Soïouz ou Soyuz est le nom d’une série de vaisseaux spatiaux russes, imaginés par Sergueï Korolev, utilisés depuis 1967 pour les vols habités. »
        « Le Progress est un véhicule spatial non-habité, de conception russe. Sa conception est basée sur celle du vaisseau Soyouz. »
        « La fusée Soyouz (du russe ???? signifiant « unité ») est un lanceur russe dont la conception remonte aux années 1960 et qui a été utilisé initialement pour lancer les vaisseaux avec équipage du programme Soyouz. »
        Aprés, les américains utilisent aussi une fusée Atlas (années 60 aussi) pour lancer des trucs.

Les commentaires sont fermés.