Les chats volants Daniel Gebhart de Koekkoek

chat-vol-01

Le photographe Daniel Gebhart de Koekkoek a passé des mois parmi les chats à se faire oublier avec qu’Ume, Elli, Flitzie, Nevio et Fiffy l’acceptent dans leur intimité et se laissent photographier lors de leurs sessions de vol à travers des pièces de leurs appartements.

Ces photos étranges rassemblées dans la série Jumping Cats donnent un aperçu de l’environnement de ces chats urbains.

chat-vol-02

 

chat-vol-04

chat-vol-05

chat-vol-06

 

 

chat-vol-09

chat-vol-10

8 thoughts on “Les chats volants Daniel Gebhart de Koekkoek

  1. C’est une blague ? Qui connait les chats se doutes que ceux-ci ont purement et simplement été perchés sur des meubles en hauteur en attendant de les voir sauter comme ils peuvent pour retrouver le sol. Il est même évident que d’autres ont carrément été balancés à travers la pièce.
    Je suis très déçu que vous cautionnez ce sinistre individu en faisant sa promotion sur votre site tout en reprenant son gingle commercial façon télé-réalité.
    Pas bravo, La Boite Verte.

  2. Je suis très déçu que la Boîte Verte fasse la promotion de photos qui mettent en scène des chats lancés en l’air ou placé dans des postures qui les obligent in fine à sauter comme ils peuvent. Diffuser ces photos et reprendre les slogans commerciaux de ce « photographe » sans envisager que ces animaux se pètent la gueule à l’arrivée vous rabaissent au même rang que ceux qui plaisantent en faisant du mal aux autres.

      1. Pas de 2m de haut sur du carrelage. 99% de vos articles sont éthiques, et parfois d’autres, comme une fourmilière dans laquelle on coule du métal en fusion pour faire « de l’art » ou des chats pris en photo lorsqu’ils sont maltraités, nous montrent que vous ne valez malheureusement pas mieux que les autres.

  3. Même réaction que les autres, et ça me choque moi aussi qu’on fasse du buzz sur des animaux jetés en l’air. C’est vraiment honteux de la part du créateur des photos (désolée, je ne peux pas appeler ça un « photographe »). Dommage car les articles sont habituellement toujours de qualité.

  4. Bof, le chat ça retombe toujours sur ses pattes; par contre les photos sont plus que moyennes; pour pas dire moches et dans un univers très ordinaire voire un peu trivial.

Les commentaires sont fermés.