[Mystère #191] Le Cunningham Sanitarium de Cleveland

cunningham-sanitarium

-Le gagnant:

Bravo à Karl qui a trouvé en premier !

Je suis assez content qu’il y en ai qui aient cru que c’était une cuve pour stocker le gaz à cause des photos des Becher, malgré ce piège bacabus, mateo, arnago, ian et astroman étaient sur la bonne piste.

-La réponse :

Le Cunningham Sanitarium a été construit en 1928 a bord du lac Erie à Cleveland par le docteur Orval J. Cunningham.
C’était la plus grande chambre hyperbare du monde, avec ses 900 tonnes de métal et 5 étages desservis par un ascenseur central qui pouvaient accueillir 40 patients en même temps.

Elle était prévue pour traiter des maladies comme les cancers ou le diabète en maintenant les patients pendant de longues périodes dans un environnement pressurisée et avec une très haute teneur en oxygène car le docteur Cunningham pensait que les tumeurs et autres infections ne pouvaient pas se propager dans ces conditions.

Evidemment ça n’a jamais marché et l’institution subi une série de problème financier jusqu’en 1942 quand elle et démolie et le métal récupéré pour l’effort de guerre.

Cleveland-Cunningham-Sanitarium-01

Cleveland-Cunningham-Sanitarium-02

Cleveland-Cunningham-Sanitarium-03

Cleveland-Cunningham-Sanitarium-04

Cleveland-Cunningham-Sanitarium-05

Cleveland-Cunningham-Sanitarium-06

Cleveland-Cunningham-Sanitarium-07

Submitted Timken's Tank at the Cunningham Sanitarium was dismantled during World War II and the steel used for the war effort.

9 thoughts on “[Mystère #191] Le Cunningham Sanitarium de Cleveland

  1. Il s’agit du premier prototype des frères Mongolfier, qui était constitué de grandes plaques de béton armé accolées les unes aux autres, l’air chaud étant injecté par chacun des orifices que l’on peut apercevoir sur ce cliché. La nacelle ayant été inventée qu’un an après ce prototype, ce dernier était prévu pour des vols inhabités. (source: wikimongolfier.org)
    Hélas l’air chaud injecté ne l’était pas assez et le vol de cet aéronef ne dura que quelques secondes, alors il tomba dans la mare du château. N’étant pas assez léger pour l’eau il coula aussi sec. L’absence de témoin à cette scène explique pourquoi cette anecdote est si peu connue du grand public.

  2. M’est avis qu’il s’agit de la première fusée spatiale (eh oui ronde!!) plûtot du premier engin spatial! probablement dans les années 40.
    Je dirais par l’architecture qu’il s’agit d’une production soviétique

  3. Ca ressemble à un réservoir de vide qui constitue la dépression pour une soufflerie, dont la boucle serait visible à droite.

  4. La structure ronde me parait la plus adaptee pour faire un reservoir. Elle a ete realise seble t-il avec grand soin. Des trous sont realises sur chacun des panneaux rivetes. Mais on peut remarquer que certains trous permettent de voir une surface interne. S’agirait il d’une membrane ? Probablement. Cela permettrait d’expliquer les trous qui serviraient a evacuer l’air entre la structure et la membrane. Il y aurait donc un gonflement d’une membrane interne. Vu l’arrivee d’une sorte d branchement a droite, et le trou d’acces en haut, je penche pour un reservoir a gaz. Il pourrait s’agir d’un des premiers reservoir de reccuperation de gaz de type methane par exemple. Les arbres effeuilles me laissent pensee que nous sommes dans un pays tempere : France ou Angleterre, USA. Plutot France si on prend en considération le besoin d’energie et le travail remarquable sur le rivetage. Vu la qualite de photo, je dirais debut du sciecle. Une alternative au charbon pour chauffer en reccuperant du gaz …?

  5. UNE photographie d’une série sur des châteaux d’eau. Image reconnue grâce à un cour sur la photographie documentaire.

Les commentaires sont fermés.