Une vision anxiogène d’un Londres analogique

photo-londres-analogique-01

Le photographe anglais Antony Cairns manipule le procédé de fabrication de photographies argentiques et crée ainsi une vision anxiogène de sa ville natale de Londres.

photo-londres-analogique-02

photo-londres-analogique-03

photo-londres-analogique-04

photo-londres-analogique-05