« Mais tu vas arrêter de bouger oui ?! »

daga1IMG_0002

A une époque où il fallait plusieurs secondes d’exposition pour réaliser un portrait, on était parfois obligé d’utiliser les grands moyens pour arriver à faire se tenir immobiles les enfants turbulents sinon on avait une photo floue.

J’aime tellement le désespoir qui se lit dans le regard des adultes.

Si la méthode présentée ici est assez brutale, il y en avait une autre un tout petit peu plus subtile.

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-02

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-03

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-04

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-05

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-06

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-07

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-08

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-09

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-10

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-11

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-12

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-13

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-14

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-15

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-16

portrait-enfant-mouvement-parent-flou-17

  • julien.

    Un petit air d’Eva Green sur la première photo :)

  • riton

    A l’époque (et encore maintenant) on utilisait un repose tête comme celui-ci : https://fr.pinterest.com/pin/56295064071218078/

  • EH

    Je suis étonné de voir les enfants pris en photo avec leurs nounous noires, c’était quelque chose de courant ?

    • Courant je sais pas mais j’en ai quelques unes en plus donc ptet pas rare.